Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Coronavirus : restaurant fermé préventivement à Nice, un coup de pub déplore l'Umih

Vie professionnelle - lundi 2 mars 2020 09:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Comment la profession aborde-t-elle l'épidémie de coronavirus ? Nous avons interrogé les dirigeants de l'Umih et du GNI. Les réponses de Roland Héguy, président confédéral de l'Umih



Roland Héguy.
Roland Héguy.

Le ministre de l'économie a dit récemment que la France comptait 30 à 40% de touristes en moins à cause du Coronavis. Quels sont vos chiffres ?

La déclaration du ministre de l’économie portait sur les touristes chinois. Ce chiffre représente les annulations des groupes de touristes chinois et les vols annulés pour les séjours individuels. Janvier-février est la basse saison pour le marché chinois en France mais l’impact du coronavirus se fait tout de même sentir. Par exemple, le salon Première vision, salon du textile très fréquenté par la clientèle asiatique et japonaise, a accusé une baisse de fréquentation tout comme les hôtels parisiens avec moins 12% sur la période du salon, par rapport à l’année dernière (source :  Olakala, MKG groupe). 

Que pensez-vous de ce restaurant à Nice qui a décidé de fermer préventivement ?

Quand la grippe fait jusqu’à 10 000 morts par an, faut-il fermer aussi les restaurants pendant l’épidémie ? Cela ressemble fortement à un coup de pub ! Il faut distinguer les préconisations transmises par le Gouvernement et les autorités sanitaires et les initiatives individuelles qui viennent rajouter de l’inquiétude à une situation déjà assez préoccupante.

Comment la profession doit-elle se préparer au développement du virus ?

Le 21 février, l’UMIH et le GNC ont été reçu par Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances. Après cet entretien, nous avons fait partir un courrier à l’ensemble de nos départements pour les sensibiliser et les informer des recommandations et des mesures d’aides qui sont mises en place par le Gouvernement pour accompagner les entreprises dans ce nouveau coup dur. Les services de l’Umih sont en lien quotidien avec les cabinets et les services pour pouvoir fournir à nos adhérents une information « en temps réel ».

Des hôtels à l'étranger ont vécu des confinements. Si cela se déroulait en France, comment cela se passerait-il d'un point de vue financier et pratique ?

Ce n’est pas un hôtelier qui prend cette décision mais les autorités sanitaires et nous devrons nous y plier. Mais d’autres mesures de précaution seront prises certainement avant, comme interdire les grands rassemblements qu’ils soient sportifs ou culturels… ou même dans les transports.

#Coronavirus #virus #covid-19 #Umih


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
PDF
Bulletin interactif pour l'offre d'abonnement gratuite

Mode d'emploi :
Télécharger le document PDF remplissez-le puis envoyez-le nous par mail à l'adresse abo@lhotellerie-restauration.fr.

Si vous ne parvenez pas à le remplir en ligne, envoyez-nous simplement un mail à l'adresse : abo@lhotellerie-restauration.fr

Services