×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le comité de filière tourisme en ordre de marche

Vie professionnelle - vendredi 17 janvier 2020 15:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères présidait, jeudi 16 janvier, l'installation du comité de filière tourisme (CFT) dont le lancement a été décidé lors du Conseil interministériel du tourisme (CIT) du 17 mai 2019.



De g. à d. : Nicolas Dayot,  Georges Rudas, Leslie Rival (Alliance France Tourisme), Christian Mantei, Marie-Reine Fischer, Laurent Queige, Jean-Baptiste Lemoyne, Roland Heguy, Valérie Boned, et Didier Chenet.
De g. à d. : Nicolas Dayot, Georges Rudas, Leslie Rival (Alliance France Tourisme), Christian Mantei, Marie-Reine Fischer, Laurent Queige, Jean-Baptiste Lemoyne, Roland Heguy, Valérie Boned, et Didier Chenet.

Ce Comité, présidé par Jean-Baptiste Lemoyne, « réunit tous les professionnels du tourisme (collectivités, entreprises, fédérations, associations professionnelles, organisations syndicales, institutions, notamment Atout France et l'Institut français du tourisme) afin d'assurer une concertation approfondie et de permettre la co-construction des politiques touristiques entre les professionnels et les pouvoirs publics » rappelle le ministère. Quatre axes de travail ont été arrêtés :  l'emploi et la formation, le tourisme durable, les enjeux réglementaires et de compétitivité, le digital et la transformation numérique, faisant chacun l’objet d’une commission. Environ 70 personnes étaient présentes lors de l'installation du comité. La plupart « se connaissent et toutes ont conscience qu’il faut travailler ensemble et sur des sujets bien précis pour avancer. Ce comité a été institué dans un esprit de rationalisation et d’efficacité » résume Roland Héguy, qui en a été nommé vice-président mais qui bénéficie aussi de la double casquette : président confédéral de l’Umih et président de la Confédération des acteurs du tourisme. « Les commissions mises en place vont proposer d’ici à la fin du trimestre un ou deux sujets majeurs et des solutions envisagées. Comme l’a résumé la député Frédérique Lardet, ce comité de filière a pour vocation d’être le bras opérationnel du CIT. Il ne s’agit pas de faire des constats, qui sont connus de tous, mais bel et bien de tracer une feuille de route concrète, avec des leviers identifiés et qui devront être activés dans le cadre d’un contrat de filière » précise encore Roland Héguy.

La commission emploi formation sous l’égide CHR

Jean-Baptiste Lemoyne a confié la présidence de la commission emploi formation au président du Groupement national des indépendants (GNI), Didier Chenet : « Je mesure la responsabilité qui est la mienne. Cette commission s’appliquera à trouver et mettre en œuvre les moyens d’attirer de nouveaux talents et de les fidéliser. Je compte sur les contributions de toutes et tous car il y a urgence ! Rien que dans le secteur des hôtels, cafés, restaurants plus de 100 000 emplois demeurent non pourvus chaque année. Nous devons poursuivre le travail d’adaptation et d’amélioration de nos formations mais aussi faire connaitre plus encore les métiers du tourisme auxquels ces formations permettent d’accéder. Nous devons aussi être capables de proposer à nos collaborateurs de véritables parcours professionnels au sein de la filière tourisme, de leur proposer une carrière. De répondre à leurs différentes aspirations en fonction de leur âge, de l’évolution de leur situation familiale, y compris en capitalisant sur l’expérience des séniors. C’est ainsi que nous pourrons les fidéliser et mettre un terme à l’exode de nos jeunes diplômés. Nous devons réagir alors que 75% de nos apprentis quittent le secteur après 3 ans d’activité. »

#Tourisme #JeanBaptisteLemoyne #ComiteFiliereTourisme #CIT #CFT


Sylvie Soubes
Composition du bureau

Président : Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat

3 vice-présidents :

Organisations professionnelles : Roland Héguy, président confédéral de l’Umih

Territoires : Marie-Reine Fischer, présidente de Destination région

Entreprises : Sven Boinet, président d’Alliance France Tourisme

Présidents des quatre commissions :

Emploi formation : Didier Chenet, président du GNI

Développement durable : Nicolas Dayot, FNHPA (hôtellerie de plein air)

Numérisation : Laurent Queige, Welcome City Lab

Réglementation compétitivité : Valérie Boned, secrétaire général Les Entreprises du voyage

Sont également membres du bureau : 

Christian Mantei, président d'Atout France,  Georges Rudas, président de l'Institut français du tourisme.

 

 

Journal & Magazine
Services