×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

AFMR : Alain Fontaine succède à Francis Attrazic

Vie professionnelle - mercredi 27 novembre 2019 09:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'association des Maîtres Restaurateurs a élu son nouveau président.



Alain Fontaine prend la tête de l'AFMR.
Alain Fontaine prend la tête de l'AFMR.

Alain Fontaine, propriétaire du restaurant Le Mesturet, à Paris, a été élu hier à la présidence de l’Association française des Maîtres Restaurateurs (AFMR). Il succède à Francis Attrazic. Alain Fontaine est président de l’association pour l’inscription au patrimoine immatériel de l’UNESCO de la tradition et de l’art de vivre des bistrots et terrasses de Paris dont l’objectif est de mettre en lumière le rôle social et culturel des bistrots et terrasses. Il est également vice-président des restaurateurs et président de la Commission des Maitres Restaurateurs au sein du GNI, mandats qu’il devrait quitter pour des raisons d’éthique comme l’a indiqué le président du GNI, Didier Chenet : « Alain Fontaine est un homme rare, doué d’une vraie solidarité à l’égard des professionnels. Lorsqu’il m’a fait part de sa volonté de se lancer dans la course à la Présidence de l’AFMR, il a immédiatement ajouté qu’il souhaitait se mettre en retrait des instances dirigeantes du GNI afin de faire preuve de la neutralité syndicale nécessaire à ce mandat. C’est tout à son honneur ! Je ne doute pas qu’avec lui l’AFMR va connaitre un nouvel élan dans l’intérêt de notre gastronomie et de nos Maîtres Restaurateurs à travers le territoire ».

#AlainFontaine #MaitresRestaurateurs #AFMR

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services