Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

87% des entreprises sont impactées par la flambée des prix du carburant

Vie professionnelle - vendredi 16 novembre 2018 11:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La CPME a lancé une étude auprès des entreprises, y compris artisanales, pour évaluer les conséquences des hausses du carburant. Les résultats recueillis montrent clairement qu'il est « impératif de stopper l'application des surtaxes mises en place en 2018, et prévues pour 2019 ». L'organisation estime aussi qu'il faut « examiner de manière apaisée les moyens de favoriser l'indispensable transition écologique en prenant en compte la réalité des territoires et du monde du travail ».




© GettyImages


Les résultats de l'étude* :

- 87% des entreprises sont impactées, ce qui entraine une réduction des marges (66%), une dégradation de la trésorerie (58%) et contraint certaines (16%) à reporter des investissements. Face à cette situation, 59% des entreprises ont pris des mesures. 35% ont réduit ou aménagé les déplacements, 24% ont augmenté leurs prix de vente tandis que 11% ont acquis des équipements plus autonomes.

- Parallèlement,  89% des chefs d’entreprise attendent une ou plusieurs mesures des pouvoirs publics, au premier rang desquelles (46%) une réduction des taxes sur les produits énergétiques. Quant aux dispositifs envisagés un temps par le gouvernement, 96% des dirigeants refusent d’en assurer le financement.

- A plus long terme, 68% des chefs d’entreprise déclarent avoir planifié une stratégie énergétique au cours des prochaines années, 51% d’entre eux souhaitant acquérir des équipements plus économes tandis que 28% sont résolus à faire jouer la concurrence entre les fournisseurs d’énergie.

- Enfin, seulement 16% des dirigeants estiment que leur entreprise pourra ne plus consommer de produits énergétiques à base de pétrole ou de gaz, à moyen-long terme.

* enquête menée auprès de 341 dirigeants d’entreprises, interrogés entre le 8 et le 15 novembre 2018. Les sondés avaient le choix entre plusieurs réponses selon les questions.

#CPME #TPE #PME #Carburant #TransitionEnergetique