Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'info de la semaine en bref (+ podcast)

Vie professionnelle - vendredi 19 mars 2021 11:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Crise sanitaire : seize départements confinés pour un mois — Restaurants, débits de boissons : vers une réouverture en trois étapes — Une légère augmentation du taux d'occupation en janvier... Retrouvez dans la newsletter et sur le site les informations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer.







Ce podcast est sponsorisé par Mutti.

L'actu de la semaine en bref

Face à l’accélération de l’épidémie de Covid-19, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé que seize départements (ceux d’Île-de-France et des Hauts-de-France, auxquels s’ajoutent les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure) passeraient en confinement dès le 19 mars à minuit, pour au moins quatre semaines. Les restrictions sont maintenues partout ailleurs, avec un couvre-feu qui s’appliquera désormais à partir de 19 heures pour s’adapter à l’heure d’été. Dans les zones concernées, seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité (auxquels s’ajoutent librairies et disquaires) seront autorisés à ouvrir. Les déplacements seront également encadrés, mais avec des règles plus souples que pendant les précédents confinements.

Le Gouvernement a reçu le 16 mars les organisations professionnelles pour préparer la réouverture des cafés et des restaurants. Un plan de réouverture en 3 étapes est envisagé. La première concerne les restaurants d’hôtel. La deuxième phase porterait sur la réouverture des restaurants et des débits de boissons (salle et terrasse) avec une jauge à 50 % et le respect du protocole sanitaire. La dernière phase consisterait dans un retour au protocole sanitaire sans jauge à 50 %.

En un an, le taux d’occupation a chuté de 63 % en France, pour atteindre 20 % en début d’année, indique le cabinet d’études dans son dernier baromètre. Le tarif a diminué de 11 % pour un prix moyen de la nuitée de 76 €, entrainant une baisse du revenu moyen par chambre disponible de près de 67 %.

L'article qui intéresse

Isolement, débrouille et solidarité : le menu des étudiants depuis un an

SOS Experts : la sélection de la semaine

CP et chômage partiel : est-il normal de perdre beaucoup d'argent sur le salaire avec toutes les aides ? Réponse sur Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter

Facebook
 
Prise en charge des coûts fixes des entreprises : le dispositif opérationnel à partir du 31 mars, sur Facebook
Twitter

Olivier Chopin (AIFE) : "Nous espérons une continuité sur les aides pour nous soutenir dans la relance", sur Twitter

Instagram

Cédric Deckert, nouveau 2 étoiles Michelin, sur Instagram  

#Recap



Journal & Magazine
Services