×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Affichage environnemental : des hôteliers témoignent

Vie professionnelle - lundi 19 mars 2018 10:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Ils ont intégré le programme de pré-déploiement de l'affichage environnemental, lancé il y a un an. Pourquoi cette démarche ? Micro.



Marion Luyton et Loïc Laee étaient la semaine à Paris pour le bilan du pré-déploiement de l'affichage environnemental lancé il y a un an.
Marion Luyton et Loïc Laee étaient la semaine à Paris pour le bilan du pré-déploiement de l'affichage environnemental lancé il y a un an.

Loïc Laee, directeur du Disney's Hôtel Cheyenne (Seine-et-Marne) : « Nous ne pouvions pas passer à côté de cette opportunité, qui s'inscrit dans notre volonté de toujours nous perfectionner et le respect de l'environnement. Nous avons, au sein de notre établissement, un verger, un potager et une roseraie. Les 5 hôtels qui ont été rénovés sont impliqués dans la démarche. La mise en oeuvre de l'affichage environnemental est personnalisée et c'est important ; ce qui peut être fait dans un établissement ne l'est pas forcément dans un autre. En revanche, cela nous permet de penser autrement certaines rénovations comme l'installation d'une pompe à chaleur sur une nouvelle plonge. Nous réfléchissons aussi aux produits, comme retirer les verres en plastiques par des verres en carton recyclé ».

Mikaël Couturier, Hôtel Altéora, établissement situé près du Parc du Futuroscope (Vienne) : « Nous avons institué au sein de notre établissement un indice du bonheur, qui permet de mesurer le bien-être de nos salariés. Les notions de bien-être et de satisfaction sont essentielles. Pour qu'un client soit bien accueilli, il faut que les personnes qui l'accueillent se sentent bien. Nous avons, dans un autre registre, déjà fait un travail important sur les déchets, nous sommes passés de 65 à 25 tonnes. Pour y parvenir, il a bien sûr fallu faire prendre conscience au chef et à son équipe des enjeux. L'affichage environnemental est une étape supplémentaire, qui a aussi l'avantage de s'adresser aux clients. Ils peuvent voir notre niveau d'engagement ».

Marion Luyton, parc Echologia (Mayenne) : «Nous proposons des hébergements insolites et des hôtels sur un site entièrement dédié à la découverte de la nature. Le groupe, depuis sa création, est dans une démarche durable. C'est dans son ADN. Nous essayons aussi de sensibiliser les clients à la consommation de l'eau. L'affichage environnemental tel qu'il est conçu est facilement compréhensible par le client et c'est aussi pour ça que nous nous sommes engagés dans la démarche ».

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services