×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Food In Sud monte en puissance, au grand bonheur des professionnels présents

Vie professionnelle - jeudi 28 janvier 2016 09:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Catherine Casadéi et le chef libanais Maroun Chedid, co-parrain du salon.
Catherine Casadéi et le chef libanais Maroun Chedid, co-parrain du salon.

10 300 visiteurs, 100 chefs et intervenants, 12 pays du bassin méditerranéen représentés, plus de 300 exposants et marques : les portes de Food In Sud se sont refermés, mardi 26 janvier, après trois jours de vrai bonheur. Marseille a désormais son salon de la restauration et de la gastronomie, qui est aussi le forum des cuisines méditerranéennes, dédié à la préservation des traditions et des savoir-faire. Catherine Casadéi, directrice générale de la Safim, le confirme : « Cet événement professionnel, par sa capacité a créer des passerelles entre les cultures culinaires du Grand Sud démontre l'évidence de son positionnement méditerranéen. Le parrainage de deux grand chefs, Gérald Passedat et Maroun Chedid, ainsi que le nombre de chefs venus du bassin méditerranéen conforte la légitimité de Food'In Sud à Marseille, porte d'entrée des cultures méditerranéennes. Une offre riche, un panorama complet des tendances, le lancement de nouveautés tant en termes de services que de produits, ont offert aux professionnels la réponse à leurs besoins et à leurs attentes ». Plusieurs rendez-vous ont également marqué cette deuxième édition : la finale nationale du Trophée Masse, les Championnats de France du café ou encore la finale régionale Sud-Est du Gargantua. Pour le chef libanais, Maroun Chedid, qui présentait en avant-première sa gamme de produits gourmands, baptisée Georgette (du nom de sa maman), Food In Sud s'inscrit aussi dans « l'art et dans l'humain. C'est un échange entre des chefs qui travaillent les mêmes produits comme l'huile d'olive, l'ail, le miel, mais différemment. Pouvoir parler et partager comme nous l'avons fait, avec les participants et les visiteurs, est vraiment un grand moment.». Succès story donc.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services