×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Taux réduit de TVA en restauration : pour l'Umih, le dossier est clos

Vie professionnelle - lundi 21 décembre 2015 09:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Le Conseil des prélèvements obligatoires (Cour des Comptes) a remis en cause la semaine dernière l'efficacité du taux réduit de TVA en restauration. L'Umih estime de son côté que le dossier « n'est plus d'actualité après deux augmentations successives de TVA en moins de 3 ans ». La TVA en restauration est passée de 5,5% à 7%, puis de 7 à 10% ». En novembre 2012, Sylvia Pinel, alors Ministre du commerce, de l'artisanat et du tourisme, a « elle-même clôturé le sujet en présentant le bilan du contrat d'avenir dans la restauration ». La rue d'Anjou ne veut pas rouvrir de polémique. « Pour l'heure, notre rôle est d'accompagner les entreprises à se maintenir dans un contexte économique fragile, de les faire progresser dans un nouvel environnement numérique et à continuer de créer de l'emploi » a indiqué Roland Héguy, président confédéral de l'Umih dont l'organisation « est investie aujourd'hui sur la transparence et l'équité fiscale dans le dossier de l'économie collaborative afin de faire respecter une concurrence équitable entre tous les acteurs du tourisme" rappelle-t-on.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services