×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

À Barcelone, Romain Fornell remet la viande à l'honneur

Restauration - mercredi 22 juin 2022 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Barcelone (ESPAGNE) Avec son concept de restaurant steak house, cave et Negroni Bar, le chef étoilé français innove une nouvelle fois en Catalogne. La nouvelle enseigne s'appelle Monsieur Rouge.



Discrètement mais sûrement, Romain Fornell a bâti au fil des ans un groupe de restauration solidement et durablement ancré en Catalogne, avec une dizaine d'enseignes aujourd'hui réunies sous la bannière de la holding Goût Rouge. Une belle réussite pour le chef étoilé français (au restaurant Caelis de Barcelone), qui vient tout juste d'inaugurer le dernier-né de ce réseau d'établissements : Monsieur Rouge. La nouvelle enseigne de la capitale catalane occupe le rez-de-chaussée de l'hôtel Ohla. Et comme à son habitude, le chef innove encore une fois, en créant un restaurant steak house, cave et Negroni Bar. Le concept du de Monsieur Rouge est donc basé sur deux produits phares : la viande grillée au barbecue et le cocktail Negroni (décliné en quinze versions différentes!). Avec un service limité au dîner pour une vingtaine de couverts, afin de conserver une atmosphère chaleureuse et conviviale, dans une salle qui fait déjà le plein chaque soir. Preuve que la viande reste une offre de choix. “Le seul problème avec la viande, c'est quand elle n'est pas de bonne qualité, mais vous aurez toujours une clientèle pour une bonne entrecôte ou un excellent faux-filet”, confirme Romain Fornell.

 

Viande de qualité et de proximité

La viande proposée sur la carte de Monsieur Rouge n'est pas seulement de première qualité, elle est également de proximité, puisque produite en Espagne. Au menu : la Blonde de Galice et le Wagyu de Burgos (où un éleveur a importé cette race bovine d'excellence originaire du Japon). Les viandes sont servies avec les traditionnelles sauces françaises : café de Paris, béarnaise et bordelaise. Pour un ticket moyen qui reste maîtrisé - autour de 50 € - malgré l'augmentation du prix des matières premières : “La viande augmente comme la quasi-totalité des produits ; en ce sens, il n'y a pas de différence avec d'autres types de restaurants”, note le chef.

Pour accompagner les plats, le restaurant propose une centaine de références de vins sélectionnés par la sommelière Yuliya Kolesnik. “L'idée, c'est de proposer une offre originale complète, depuis l'apéritif avec le large choix de cocktails, et en particulier de Negroni, jusqu'aux desserts, faits également maison”, précise Romain Fornell. C'est le pari réussi du mélange cocktail-vin-viande dans un même concept.

 

#RomainFornell #Negroni #SteakHouse


Francis Matéo
Journal & Magazine
N° 3780 -
02 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute
par Christopher Terleski
Services