×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Part de folie, un concept atypique de dégustation

Restauration - mardi 20 juillet 2021 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Cormeilles-en-Parisis (95) L'établissement propose une formule de dégustation de pizzas servies à la part, à table et à volonté, mais aussi une carte de tapas du monde et de cocktails sophistiqués.



Les serveurs proposent à table des pizzas à la part.
© DR
Les serveurs proposent à table des pizzas à la part.

Kloé Ausserré et Geoffrey Martins ont grandi en banlieue parisienne, et force est de constater que, dans leur ville natale de Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise), il manquait un “lieu de vie et de sortie branché”. Au retour d’un voyage au Brésil, c’est le déclic. Le duo reprend le principe des churrascarias rodizios (des restaurants de viande grillée à volonté avec service à table), mais en l’adaptant à la pizza. Ainsi naît Part de folie, en février 2020.

Le soir, une formule à 22 € permet de déguster des parts de pizzas à volonté. Grâce à un dé en bois posé sur la table, les serveurs savent si le client souhaite une pizza salée, sucrée ou faire une pause. “Nos recettes changent régulièrement, en fonction de l’inspiration des chefs, de la saisonnalité et des stocks, mais toutes se veulent atypiques. On va travailler par exemple du poulpe, de la butternut, des agrumes, de la truffe, des épices du monde, précise Kloé Ausserré. Les serveurs proposent une trentaine de recettes salées différentes chaque jour, mais aussi des créations sucrées à base de spéculoos, de fruits ou de chocolat.”

 

À la découverte de nouvelles saveurs

Part de folie surfe également sur la vague des tapas et des cocktails. “On veut faire découvrir de nouvelles saveurs. On a une vingtaine de cocktails à la carte, inspirés des meilleurs mixologues, et on sert des tapas du monde traditionnels ou revisités”, note la jeune femme.

Le restaurant forge une offre évolutive, avec des plats du jour à midi (poké bowl, bo bun…) et des brunchs dominicaux. “Cela permet de répondre aux attentes d’une clientèle variée, qui comprend des groupes d’amis autant que des familles. Nous avons aussi décidé de mettre fin à la formule pizza à midi, faute de main-d’œuvre pour le service”, explique-t-elle. Malgré un contexte compliqué, le tandem garde le cap. À terme, il espère organiser des ateliers culinaires et de mixologie, et ouvrir une seconde adresse.

#partdefolie #cormeillesenparisis #tapas #cocktail


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services