×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Sébastien Broda, nouvel étoilé Michelin 2021

Restauration - mercredi 24 mars 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Antibes (06) Hôtel mythique de la Riviera, le Cap Eden Roc a entamé en 2020 un nouveau projet gastronomique. Salle rénovée, gastronomie à six mains entre Provence et Méditerranée, le virage pris a été récompensé d'une étoile.



Installé sur la pointe du Cap d’Antibes (Alpes-Maritimes), le virage gastronomique pris par le très chic Hôtel du Cap Eden Roc a rapidement été reconnu. Avec l’arrivée de Sébastien Broda, accompagné du regard avisé du chef triplement étoilé Éric Frechon, le restaurant Louroc a décroché cette année une étoile au guide Michelin, apportant ainsi une table à la hauteur de ce lieu mythique de la Riviera.

“ C’est à l’occasion des 150 ans de l’hôtel que le changement de cap s’est avéré comme une évidence. Le défi était de respecter l’histoire tout en anticipant le futur”, explique Philippe Perd, PDG de l’établissement. Les espaces de restauration ont été totalement repensés par l’architecte d’intérieur Patricia Anastassiadis, et une nouvelle équipe à fait son arrivée. Déjà étoilé au Jarrier à Biot puis au Park 45 à Cannes, le chef Sébastien Broda a été choisi pour travailler main dans la main avec Éric Frechon, Arnaud Poëtte, chef exécutif de l’hôtel, fidèle depuis 28 ans, et Lilian Bonnefoi, chef pâtissier.

 

“Une histoire autour de la Provence”

“Nous sommes partis de la vue grandiose que nous avons sur la Méditerranée, mais on a voulu aller plus loin pour proposer une histoire autour de la Provence”, détaille le chef. Une histoire qui se raconte à travers les produits locaux, légumes du maraîcher Bruno Cayron, asperges de Sylvain Erhardt ou d’Aimé Pellegrin, pêche raisonnée de Jean-Baptiste Dumont, oursins et poissons de ligne d’Olivier Bardoux “Un ensemble de pépites pour jouer entre la mer et la terre”, mais aussi à travers les arts de la table qui mettent en avant le bois d’olivier, la céramique et l’artisanat des alentours.

Ainsi, le dîner démarre avec un service autour de l’olive de Provence, l’artichaut travaillé en barigoule traditionnelle avec sauce aux anchois résume parfaitement l’esprit, tandis que la poularde à la verveine est découpée en salle. Le final sucré suit le même esprit avec un soufflé à la fleur de sureau ou un bonbon coulant à la liqueur de verveine des moines des îles de Lerins.

Ouvert au dîner, sous la houlette de Thierry Demolien, directeur de la restauration, et Jérémy Heuline, directeur de salle, le service se veut à la fois élégant et proche du client, tout en prenant le temps de raconter l’histoire amenée par la cuisine. Si la situation sanitaire le permet, l’établissement devrait rouvrir ses portes le 16 avril.

 

#CapEdenRoc #Louroc #SebastienBroda #EricFrechon


Marie Tabacchi