Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

L'Angleterre durcit le ton : les restaurants désormais obligés de relever l'identité des clients

Restauration - jeudi 10 septembre 2020 16:33
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Un pub en Angleterre, à Leigh-on-Sea (bord de mer, à l'est de Londres).
© Anastasia Chelini
Un pub en Angleterre, à Leigh-on-Sea (bord de mer, à l'est de Londres).

GRANDE-BRETAGNE 

Il semblerait que le temps des simples recommandations soit révolu outre-Manche. Désormais, le gouvernement utilise un champ lexical bien plus net, celui de l'obligation. Jusqu’ici, si les restaurants, bars et cafés d’Angleterre étaient censés (mais sans y être obligés pour autant) relever l’identité de leurs clients, aucune sanction n’avait été prévue en cas de non-application des consignes. Las, et constatant qu’un certain nombre d’établissements ne suivent pas ces mesures conseillées, le ministre de la Santé, Matt Hancock,  a durci les lignes. À partir du lundi 14 septembre, tous les établissements anglais devront impérativement relever les noms et coordonnées téléphoniques des clients. De plus, les rassemblements de plus de six personnes seront désormais interdits, aussi bien à l’intérieur qu’en extérieur, y compris dans les restaurants. En cas d'infraction à cette nouvelle mesure, une amende de 100 £ (environ 109 €) est prévue, qui sera doublée à chaque récidive (jusqu’à 3 200 £, soit presque 3 500 €).

À noter, les mesures varient entre l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord.  

#Coronavirus

 


Anastasia Chelini
Journal & Magazine
Services