×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Gilles Goujon achète L'Octopus

Restauration - mardi 23 juin 2020 09:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Béziers (34) Le chef étoilé a saisi l'opportunité pour acquérir aux enchères cette référence historique de la gastronomie biterroise. Le restaurant était mis à prix à 50 000 €.



Une table historique à Béziers
© DR
Une table historique à Béziers

L'Octopus est une véritable institution à Béziers (Hérault). Une référence dans le monde de la gastronomie depuis que cette table avait été doublement étoilée (le restaurant s'appelait alors L'Olivier). Fabien Lefebvre y avait maintenu la tradition étoilée, avant de passer le témoin en 2017 Franck Radiu. L'Octopus avait baissé le rideau en novembre dernier. “J'ai eu à peine un week-end pour me décider, puisque j'ai appris la vente aux enchères du restaurant à la derrière minute”, raconte Gilles Goujon, d'autant plus intéressé qu'il est lui même Biterrois. Le chef trois étoiles reste en revanche discret sur le montant de cet achat (réalisé le 22 juin), dont la mise à prix de départ était fixée à 50 000 €. Un deuxième candidat anonyme participait par téléphone à cette vente aux enchères.

La seule chose vraiment sûre, c'est que l'aventure de L'Octopus se poursuivra au centre de Béziers. Comment ? “Je n’en sais absolument rien”, répond en riant Gilles Goujon, quelque heures seulement après cette acquisition qui semble effectivement l'avoir lui-même pris par surprise. “C'est vrai que je suis très attaché à ma ville, et que j'ai été souvent sollicité pour m'impliquer d'une manière ou d’une autre, mais je ne sais pas vraiment ce que nous allons faire de ce restaurant ; je me suis dit tout simplement qu'une telle occasion ne se renouvellerait probablement pas, et j'ai saisi l'opportunité.” Pour l'heure, le chef se concentre sur la réouverture de L'Auberge du Vieux Puits, qui accueillera ses premiers clients à Fontjoncouse (Aude) le 3 juillet prochain.

#Loctopus #Beziers #GillesGoujon


Francis Matéo
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute
par Christopher Terleski
Services