Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Coronavirus : fermer son restaurant pour protéger ses salariés et ses clients

Restauration - jeudi 27 février 2020 11:14
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Nice (06) Hier, Laura Bensoussan et Sébastien Lacour ont annoncé leur décision de fermer leur restaurant Paperplane à Nice suivant le principe de précaution. La réponse de l'Union patronale des cafetiers, restaurateurs et métiers de nuit de la ville n'a pas tardé.



L'équipe du Paperplane à Nice qui a annoncé sur Instagram sa fermeture pour une durée indéterminée.
L'équipe du Paperplane à Nice qui a annoncé sur Instagram sa fermeture pour une durée indéterminée.

Alors que les gérants du Paperplane annonçaient hier qu'ils fermaient leur établissement pour une durée indéterminée et plaidaient  pour le « choix de la précaution et de la sécurité » face à la « menace imminente du corona virus sur Nice et autres villes proches de l’Italie », dans le même temps, la mairie de Nice annulait la dernière journée du carnaval samedi prochain pour éviter d’éventuelles contagions lors de ce grand rassemblement. L’annonce du maire Christian Estrosi ayant été diversement appréciée.

Pour le syndicat, la réponse est sans équivoque :

"Ce commerçant restaurateur nous semble avoir commis une grave erreur en communiquant ainsi via la presse et les réseaux sociaux, avec sa photo tout sourire, suscitant un buzz qui ne profite qu’à lui, oubliant ses confrères dont le carnet de réservations était plein jusqu’au week-end.

A suivre ce commerçant, on devrait, en toute logique, aussi fermer tous les commerces niçois. Du pur délire dans le contexte actuel où aucun cas de coronavirus n’a été décelé à Nice. Notre ville ne peut s’arrêter de respirer et de vivre. C’est le genre de comportement inconséquent de psychose à ne pas développer en amont d’une réalité.

Gardons les pieds sur terre pour agir selon les événements et ne nous substituons pas aux autorités sanitaires qui en savent beaucoup plus que nous et qui sont là pour nous guider avec responsabilité et sagesse dans les décisions à prendre au jour le jour.

Notre maire, selon les responsabilités qui sont aussi les siennes et les informations qu’il détient, en son âme et conscience, a pris sa décision [d’annuler la dernière journée de carnaval N.D.L.R.] qui, dans le contexte actuel est honorable et courageuse, sans qu’on ait à le juger."

#coronavirus



Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
PDF
Bulletin interactif pour l'offre d'abonnement gratuite

Mode d'emploi :
Télécharger le document PDF remplissez-le puis envoyez-le nous par mail à l'adresse abo@lhotellerie-restauration.fr.

Si vous ne parvenez pas à le remplir en ligne, envoyez-nous simplement un mail à l'adresse : abo@lhotellerie-restauration.fr

Services