×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Octopus Grill & Cocktails : le mariage des Rostang et de Liquid Corp

Restauration - mardi 28 mai 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Au coeur du projet Oxygen, sur l'esplanade de La Défense, Octopus combine le savoir-faire incontesté de la famille Rostang côté restauration et de Liquid Corp côté bar à cocktails.



Octopus vient mettre un point final (ou presque) aux travaux d’un projet qui a débuté il y a plusieurs années par un appel d’offres pour dynamiser et végétaliser cette portion du quartier d’affaires de La Défense (2000 m2 + 1000 m 2 de terrasse). De la transformation des locaux existants, les associés sont passés à la construction de deux bâtiments avec façade en bois et toiture végétalisée pensés par le studio Malka. L’investissement total se monte à 6 millions d’euros (2 millions pour Octopus). C’est dans l’un de ces bâtiments aux larges baies vitrées traversées par la lumière que c’est installé le concept inédit d’Octopus où le bar à cocktails joue à égalité avec la restauration. Une idée des associés de Liquid Corp qui a séduit Michel, Sophie et Caroline Rostang, consultants avec un contrat de 5 ans.

Dès l’entrée, le bar circulaire s’impose et impressionne. On peut s’installer tout autour, ou dans les alcôves, côté vue Arc de Triomphe ou vue sur le bassin Taki et l’Arche de La Défense avec différentes tables et assises variées (120 places assises) ou en terrasse (80 places). L’agence Cut a conçu un raw bar au carrelage bleu où le cuisinier dresse des assiettes de produits de la mer. Et au mur, la fresque en feuilles de cuivre déploie les tentacules de la pieuvre (octopus).

En cuisine, les Rostang ont fait appel à la chef Géraldine Rumeau (ex-La Tour d’Argent, 1728) avec laquelle ils ont conçu une carte variée qui fait la part belle à une version contemporaine du grill : pluma de cochon ibérique, épaule d’agneau allaiton, Tomahauk de veau mais aussi du poisson avec un bar bleu laqué soja ou le poulpe juste grillé. Ou le gratin de macaronis au homard, une des signatures de la maison Rostang.

Le déjeuner est servi de 11 h 45 à 14 h 30 pour la clientèle des bureaux. L’afterwork démarre à 17h30 et se poursuit jusqu’à 1 h. De 18 h à 22 h 30, la cuisine reprend du service en petites assiettes et plats à partager en mode festif lounge. A chaque moment de la journée, son offre. Le ticket moyen approche les 60 euros.

C’est à partir de 17 h que Sterling Hudson réalise ses cocktails inédits pour accompagner une vingtaine de grignotages, avant de passer au pairing sur mesure avec les plats du dîner. Joseph Pinsault, directeur de salle (ex-directeur de Jarasse) prodigue ses conseils en matière de vins. 35 salariés dont 4 barmen oeuvrent au bon fonctionnement d’Octopus, ouvert du lundi au vendredi. Depuis début mai, le cocktail festif gastronomie-mixologie proposé par Octopus reçoit un bel accueil. 

#octopus #liquidcorp #rostang

 


Nadine Lemoine