Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Stéphanie Le Quellec, nouveau 2 étoiles Michelin

Restauration - lundi 22 avril 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) C'est pour la cuisine qui a fait son succès au restaurant La Scène du Prince de Galle à Paris que Stéphanie Le Quellec a reçu 2 étoiles. A retrouver bientôt dans son propre restaurant.



En 2013, Le Prince de Galle confie son nouveau restaurant gastronomique à Stéphanie Le Quellec. L’année suivante, Michelin lui attribue une première étoile. Depuis, la cheffe et son équipe se sont battus. « Chez moi, l’ambition est un moteur. Même si on n’y arrive pas ou pas tout à fait, l’important c’est de poursuivre ses objectifs et d’aller plus loin. La 2ème étoile, j’en ai rêvé. Lorsque j’ai entendu mon nom, j’ai eu les jambes coupées. Sur scène, les mots m’ont manqué. Ce qui est rare. Mais j’ai dit l’essentiel, merci à ma famille et mon équipe, ce sont les deux piliers et les socles de mon métier », raconte l’ancienne gagnante de Top Chef en 2011 avec un CV en or. Seule femme 2 étoiles en France, que de chemin parcouru depuis le Lycée Albert de Mun à Paris où elle a entamé sa formation à 15 ans.

Coup de théâtre quelques semaines plus tard. La Scène, c’est fini. Le restaurant ne veut plus briguer les étoiles. Stéphanie Le Quellec prend acte et surtout le temps de la réflexion qu’elle avait déjà bien entamée lors de la naissance de son troisième fils Arthur plus d’un an auparavant. « Pendant les 3 mois de mon congé maternité, j e me suis recentrée sur ma famille et j’ai pris du recul. Loin du restaurant, j’ai eu le temps de penser à ma vie, mes envies, mon métier… Cela s’est traduit par une cuisine plus simple, plus instantanée, moins démonstrative, plus brute avec une autre approche des produits, des découvertes. J’ai aussi privilégié les échanges avec les clients ce qui m’a permis d’expliquer mes choix et tout autant d’écouter. Je crois que cette 2 étoile correspond à un cheminement de ma cuisine aussi bien dans la réflexion que dans l’exécution », estime la cheffe.

Ce cheminement lui a permis d’appréhender de façon positive la décision du Prince de Galles de changer de concept. Pour elle, impossible de tourner le dos à ses rêves et à la gastronomie de haut vol. Accepter l’un des postes de chef qui lui sont immédiatement soumis ou se mettre à son compte, Stéphanie Le Quellec sent l’alignement des planètes. « Je suis une intuitive. J’ai le sentiment que c’est un choix de vie qui me permettra de réunir ma famille et mon travail ». Elle se met en quête d’un lieu dans l’ouest parisien où se trouve sa fidèle clientèle et le trouve. « C’est excitant et effrayant car j’y mets tout ce que j’ai, reconnaît Stéphanie Le Quellec. J’ai la chance d’avoir une super équipe qui me suit. La deuxième étoile, on l’a fait et il ne tient qu’à nous de la confirmer avec mes codes, ma vision chaleureuse et l’envie d’aller toujours plus loin ».

#stephanielequellec 


Nadine Lemoine
En complément :
 Langoustine, Thé Matcha, tagette, ravioles des pinces
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services