×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Recettes et techniques

Pigeon, patate douce – Kazuyuki Tanaka

Recettes et techniques - jeudi 6 octobre 2022 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Reims (51) Une recette de Kazuyuki Tanaka, chef du restaurant Racine à Reims, 2 étoiles Michelin.



Pigeon, patate douce.
Pigeon, patate douce.

Ingrédients pour 4 personnes 

Pour la patate douce confite

100 g de patate douce

100 g de beurre

Pour la patate douce à l’aigre-doux

100 g de patate douce

20 g de vinaigre balsamique blanc

10 g de sucre

40 g d’eau

Pour le pigeon

2 pigeons

Pour la viennoise de pignons

40 g de pignons

12 g de sucre

25 g de chapelure

Sel

50 g de beurre

Pour le kiwi

1 kiwi

Pour le jus de pigeon

50 carcasses de pigeon

2 oignons

1 carotte

1 céleri

1 poireau

Huile de pépins de raisin

Pour l’huile herbes

150 g de persil

50 g d’épinards

400 g d’huile de pépins de raisin

 

Progression

Pour la patate douce confite

  • Taillez la patate douce en triangles de 3 cm de haut. Réalisez un beurre noisette à feu moyen et faites suer les patates douces pendant 15 min. Dorez les faces à l’aide d’un chalumeau. Réservez.

 

Pour la patate douce à l’aigre-doux

  • Dans une casserole, portez l’eau, le vinaigre balsamique blanc et le sucre à frémissement. Taillez la patate douce en une seule longue lanière fine ronde (katsura-muki) de 4 cm de diamètre à l’aide d’une mandoline japonaise.
    • Mettez-les dans un contenant hermétique, versez le liquide chaud et couvrez. Laissez mariner.

 

Pour les pigeons

  • Séparez les cuisses et les poitrines des pigeons. Désossez les cuisses, salez-les et poivrez puis étalez-les sur un film alimentaire. Formez un boudin. Placez sous vide en poche, faites cuire 1 h 15 min à 67°C à la vapeur. Sortez-les des poches, salez et poivrez à nouveau. Dans une casserole, faites-les dorer légèrement puis brûlez les poitrines des pigeons et salez-les et poivrez.
  • Préchauffez le four à 85 °C. Dans une poêle, colorez les poitrines à feu moyen puis les faire cuire au four jusqu’à obtenir une température à cœur de 53 °C. Laissez reposer dans un endroit chaud.

 

Pour la viennoise de pignons

  • Préchauffez le four à 160 °C. Faites torréfier les pignons. Dans une poêle, réalisez un praliné avec le sucre et les pignons. Ajoutez le beurre et la chapelure et mixez le tout finement dans un blender. Étalez la pâte obtenue sur un tapis en silicone sur une épaisseur de 5 cm. Tailler des disques de 2 cm diamètre à l’aide d’un emporte-pièce.

 

Pour kiwi

  • Taillez le kiwi en 4 tranches, caramélisez au chalumeau.

 

Pour le jus de pigeon

  • Concassez les carcasses de pigeon en morceaux de 5 cm environ. Taillez les oignons, la carotte, le céleri et le poireau en tronçons de 5 cm. Dans une marmite, faites chauffer l’huile et faites dorer les carcasses de pigeon. Dans une autre casserole, faites dorer les légumes dans l’huile.
  • Ajoutez les légumes dans la marmite avec les carcasses, couvrez d’eau à hauteur, portez à ébullition à feu vif. Écumez. Laissez mijoter à feu doux pendant 5 heures à découvert. Passez au chinois, faites réduire jusqu’au tiers du volume initial. Filtrez avec 2 charlottes de cuisine superposées. Montez au beurre et rectifiez l’assaisonnement. Placez dans un contenant hermétique et conservez au frais.

 

Pour l’huile d’herbes

  • Mixez tous les ingrédients dans un blender et filtrez avec deux charlottes de cuisine superposées. Conservez au frais.

 

Pour le dressage

  • Dans chaque assiette, placez la viennoise de pignons au centre. D’un côté, placez une poitrine de pigeon et de l’autre une cuisse. Ajoutez ensuite harmonieusement autour les patates douces confites, les patates douces à l’aigre-doux et une tranche de kiwi caramélisé. Terminez en ajoutant au centre le jus de pigeon préalablement chauffé et ajoutez quelques gouttes d’huile de persil.
Journal & Magazine
N° 3787 -
09 décembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services