Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Un chef seul en cuisine doit-il porter un masque ?

Juridique et social - vendredi 11 septembre 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

"Un cuisinier doit-il obligatoirement porter un masque s'il travaille seul en cuisine ?"




© GettyImages


À la lecture du protocole national, si votre cuisinier se trouve effectivement seul dans la cuisine, il peut retirer son masque. Mais dès que le service reprend et qu’il se trouve en contact avec le personnel du service, il doit alors remettre son masque.

Le protocole de déconfinement du 31 mai 2020, commun à toute la profession des CHR, prévoit les obligations suivantes en matière de port du masque :

- pour le personnel de salle et de restauration, il est prévu le port du masque obligatoire et un lavage des mains/au gel au moins toutes les heures, y compris pour le personnel travaillant au comptoir.

- dans les cuisines, il est prévu un lavage de mains toutes les 30 minutes (ou le port de gants). Le port de charlottes (ou équivalent type filet) est obligatoire. Le port d’un masque approprié l’est aussi.

Ce texte impose donc le port du masque à tous les salariés de l’entreprise, sans faire de distinguer si le salarié est seul ou non.

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise du 31 août 2020 impose le principe du port du masque grand public systématiquement au sein des entreprises, dans les lieux collectifs clos. Tout en rappelant qu’il est associé au respect d’une distance physique d’au moins un mètre entre les personnes, de l’hygiène des mains, des gestes barrières, ainsi que du nettoyage, de la ventilation, de l’aération des locaux et la gestion des flux de personnes. Ce protocole est entré en vigueur le 1er septembre. Il s’est substitué au protocole national de déconfinement. Le Gouvernement a souhaité examiner les dérogations et adaptations qui pourraient être apportées au principe général du port du masque dans les espaces collectifs clos. Il a saisi à nouveau le Haut conseil de la santé publique (HCSP) qui a rendu un avis le 28 août à ce sujet.

Sur le fondement de cet avis, ce nouveau protocole a prévu une exception pour les salariés travaillant seuls dans un bureau (ou une pièce) nominatif : ils n’ont pas à le porter dès lors qu’ils s’y trouvent seuls.

Ce texte rappelle aussi que le port du masque s’impose, sauf dispositions particulières prévues par le décret n° 2020-860 du 10 juillet modifié, dans les lieux recevant du public tels que les restaurants et débits de boissons, hôtels et pensions de famille.

#chef #cuisine #masque #protocolesanitaire #coronavirus


Pascale Carbillet
En complément :
  Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
Journal & Magazine
Services