Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Le congé paternité devrait passer à 28 jours

Juridique et social - vendredi 25 septembre 2020 17:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le président de la république, Emmanuel Macron a annoncé le doublement du congé paternité et d'accueil de l'enfant, qui serait aussi assorti d'une part obligatoire de 7 jours sous peine d'amende.



la durée de congé paternité devrait être doublée passant de 11 à 25 jours.
© GettyImages
la durée de congé paternité devrait être doublée passant de 11 à 25 jours.

A l’heure actuelle, un jeune père a droit à 3 jours de congés pour la naissance de son enfant, payé par l’employeur. Il a aussi droit à un congé paternité de 11 jours calendaires, qui sont indemnisés par la sécurité sociale. Ce qui permet au père en cumulant les deux congés d’avoir 14 jours pour être avec son enfant.

En pratique, le congé de paternité sera réformé sur deux points :

La durée du congé serait doublée. Elle passerait de 11 à 25 jours pour la naissance d’un enfant avec le même régime d’indemnisation par la sécurité sociale. Avec le congé de naissance de 3 jours, le père bénéficierait donc d’un total de 28 jours au lieu de 14 jours.

Ce congé comporterait une part obligatoire, qui serait fixée à 7 jours. L’employeur aurait l’obligation de ne pas faire travailler le salarié pendant ces 7 jours, sous peine d’une amende pénale.

Cette réforme doit être inscrite dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 202, pour une application au 1er juillet 2021.

#Congepaternite


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
Services