Actualités

Accueil > Actualités > Juridique et social

Licenciement : quelles sont les règles pour une femme enceinte ?

Juridique et social - mercredi 24 juillet 2019 17:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

En principe, il n'est pas possible de licencier une salarié enceinte, avant son congé maternité, sauf pour faute grave non liée à l'état de grossesse ou pour impossibilité de maintenir son contrat de travail pour un motif étranger à la grossesse. Même chose après son retour de congé maternité pendant une période de dix semaines. Une protection relative dont le père bénéficie également après la naissance de son enfant, pendant un délai de dix semaines.


Peut-on licencier une salariée enceinte, avant son congé maternité ? En principe, non, sauf exceptions à savoir :- pour faute grave non liée à l'état de grossesse ;- ou pour impossibilité de maintenir son contrat de travail pour un motif...


ATTENTION : Pour utiliser cette fonction votre navigateur doit accepter les cookies. Merci de les autoriser.

Pour lire cette page, abonnez-vous (2,50 € / mois).

L'abonnement à L'Hôtellerie Restauration vous donne accès à de multiples services :
1 L’accès à SOS Experts : fiches pratiques avec vos questions et les réponses de nos experts
2 L'accès à l'intégralité des articles en ligne
3 Le journal hebdomadaire en ligne dès le mercredi
4 L'envoi du récap'info par e-mail (quotidien, hebdomadaire et mensuel)

 Voir les formules d'abonnement 

Je suis déjà abonné, je me connecte