Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

B&B Hotels, la marque milieu de gamme qui monte

Hôtellerie - mardi 23 mai 2023 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Deuxième plus gros acteur de l'hôtellerie économique en France, la chaîne vise la première place du podium à l'horizon 2030.



B&B Hotels vise 3 000 hôtels d'ici à 2030.
© DR
B&B Hotels vise 3 000 hôtels d'ici à 2030.

La chaîne B&B Hotels, fondée en 1990 à Brest, ne cesse de gagner du terrain sur le marché de l’hôtellerie économique. Avec plus d’un milliard d’euros de revenus (soit 50 % de plus qu’en 2019) et près d’une centaine d’ouvertures, elle a enregistré une excellente année 2022. Elle dispose aujourd’hui d’un réseau de plus de 700 hôtels (dont 380 en France), en Europe et au Brésil. Face à ses concurrents, la marque est celle qui affiche la plus forte croissance : + 6 % par an depuis 2012, contre + 2,3 % pour Ibis et + 1,8 % pour Kyriad. “B&B Hotels est le deuxième acteur de l’hôtellerie économique en France [derrière le leader Ibis NDLR] et en Espagne, et est le leader du segment en Allemagne et en Italie”, souligne Fabrice Collet, le PDG.

Un succès plurifactoriel

Afin de proposer un bon rapport qualité-prix et des tarifs légèrement inférieurs à ceux de son principal concurrent Ibis, la chaîne standardisée a volontairement restreint son offre de services : exit les salles de gym, restaurants ou piscines. Par ailleurs, l’enseigne, rachetée en 2019 par Goldman Sachs, dispose de la puissance financière nécessaire pour atteindre ses objectifs. B&B Hotels part ainsi à la conquête des États-Unis et compte y implanter 400 établissements d'ici à dix ans. “Nous avons l’ambition de devenir le leader de l’hôtellerie rapport qualité-prix de chaîne, avec 3000 hôtels d’ici à 2030” et “600 établissements en France”, déclare Fabrice Collet.

Réconcilier hôtellerie et environnement

Les défis, toutefois, ne manquent pas : un contexte inflationniste, l’arrivée de nouveaux acteurs à l’image novatrice comme la marque Oh Baby signée par la famille Trigano, ou encore les enjeux environnementaux. “Je suis préoccupé par l’avenir de notre profession, avoue le PDG. Au moment où certains expliquent que voyager contribue à détruire notre planète, nous devons nous battre avec enthousiasme et conviction pour démontrer que l'hôtellerie est une industrie extraordinaire, qui permet aux gens de se rencontrer, de partager, d’échanger, qui est un formidable ascenseur social, et qui est économe des ressources de la planète.” Pour ce faire, B&B Hotels “a éliminé les plastiques à usage unique dans les chambres, utilise des énergies vertes, va installer 4 200 bornes de recharge électrique en France d’ici à 2024, va investir toujours davantage dans la formation de notre jeunesse. Le tout avec une empreinte carbone extrêmement réduite : 2,11 kg CO2 par nuitée.”

#BandB


Violaine Brissart
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services
  Articles les plus lus