×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Étude : les Français et l'écotourisme

Hôtellerie - vendredi 1 juin 2018 14:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

À l'occasion de la semaine du développement durable - 30 mai au 5 juin 2018 - et à l'approche des vacances d'été, VoyagesPirates.fr fait le point sur l'écotourisme et les Français. L'étude révèle que plus de 60 % des répondants se disent sensibles à cette problématique.




Le spécialiste des bons plans voyages sur internet, VoyagesPirates, a mené une enquête auprès de plus de 1 000 français pour connaître leur intérêt envers l'écotourisme. 


Plus de la moitié des Français sensibles à l'écotourisme

61 % des Français se préoccupent de la protection de l'environnement lorsqu'ils voyagent. Cette conscience écologique prend différentes formes, depuis le moyen de transport envisagé jusqu'au type d'hébergement, en passant par les habitudes de consommation sur leur lieu de vacances.
 

Les transports polluants oui, mais avec une (petite) compensation financière

Lorsque l'on demande aux Français s'ils ont déjà renoncé à un voyage longue-distance en avion pour des raisons environnementales, seulement 12 % répondent par la positive. 49 % des répondants disent y avoir déjà pensé mais que le désir de voyager a toujours été plus fort et 30 % affirment ne pas vouloir se restreindre lorsqu'ils voyagent.

Ils sont en revanche 87 % à se dire prêts à payer plus cher pour un vol avec un avion fonctionnant à l'énergie renouvelable… tant que cette compensation écologique reste modeste : 75 % se disent prêts à accepter un prix 10 % plus cher, contre 22 % pour une augmentation de prix entre 10 % et 25 % et seulement  % pour une augmentation de 2 5% à 50 %.

 
Les hébergements durables et les habitudes sur place

86 % des Français se disent prêts à réserver un mode d'hébergement respectueux de l'environnement si les prix restent raisonnables : 32 % des répondants sont prêts à payer entre 5 € et 10 € de plus par nuit et 22 % entre 10 € et 20 € de plus. Ils sont tout de même 25 % à refuser catégoriquement de payer plus cher pour une nuit dans un hébergement éco-responsable.

VoyagesPirates.fr a également demandé aux Français quelles mesures écologiques ils avaient déjà adoptées en vacances :
  
Je privilégie la nourriture et les produits locaux
91,69 %
Je trie mes déchets
82,89 %
Je privilégie le covoiturage/les transports en commun
66,57 %
Je choisis de ne pas systématiquement demander des serviettes de bain fraîches lorsque je reste à l'hôtel
69,11%
Je suis all(é)e dans une station de tourisme vert/éco-responsable
9,58%
J'ai choisi de payer une compensation carbone volontaire
5,38%

#Environnement #DeveloppementDurable #Etude
 
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services