×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Comment repenser ses éclairages tout en respectant l'environnement ?

Hôtellerie - jeudi 8 mars 2018 15:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Ampoules à économie d'énergie, systèmes automatiques, recyclage… Il existe des solutions simples et efficaces pour mieux s'éclairer dans un hôtel.



Les abat-jours clairs laissent mieux passer la lumière, comme ici à l'Hôtel Nantes.
© DR
Les abat-jours clairs laissent mieux passer la lumière, comme ici à l'Hôtel Nantes.

Un éclairage bon pour l'environnement dans un hôtel passe d'abord par quelques gestes de bon sens. Cela va de l'ouverture de tous les volets, pour profiter au maximum de la lumière naturelle, à une préférence pour les abat-jours clairs, qui laissent mieux passer la lumière, jusqu'au dépoussiérage régulier des lampes, lustres et appliques. Le choix des ampoules est également primordial. Aujourd'hui, les LED ont la cote. Et pour cause : ces lampes supportent bien les allumages répétés, résistent aux chocs, au froid, chauffent peu, consomment peu d'électricité - six fois moins qu'une ampoule halogène - et durent près de 40 000 heures. Des atouts qui compensent leur prix d'achat plus élevé que la moyenne des ampoules. Quant aux fluocompactes, elles s'allument progressivement et trouvent donc toute leur pertinence dans des pièces qui restent longtemps éclairées : escaliers, locaux de services, bar, restaurant… Rappelons que lorsque toutes ces lampes atteignent leur fin de vie, il est important de les confier à une filière de recyclage agréée.


Jusqu'à 75 % d'économie d'énergie

Enfin, en marge de la gestion des ampoules basse consommation, il peut être utile de faire installer des minuteries, afin d'éviter les lumières oubliées. Même scénario avec des détecteurs de présence, destinés à ajuster l'éclairage en fonction de l'occupation d'une chambre par exemple. Des mesures qui, certes, ont un coût, à l'instar des ampoules. Mais un éclairage efficace est un investissement assez vite rentable. Avec des économies d'énergie qui peuvent aller jusqu'à 75 %, les délais de retour sur investissement sont estimés entre un et trois ans.

#DeveloppementDurable #Environnement

Anne Eveillard
Journal & Magazine
Services