×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Refuge du Montenvers rouvre ses portes

Hôtellerie - lundi 26 juin 2017 11:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Chamonix (74) Situé à Chamonix, l'établissement historique redémarre ses activités sous la houlette du groupe familial Sibuet. Visite guidée.



Les chambres rénovées du Refuge du Montenvers ont gardé leur charme d'antan.
© Terminal Neige - Refuge / D.André
Les chambres rénovées du Refuge du Montenvers ont gardé leur charme d'antan.

La Mer de glace fascine. Dès 1775, une trentaine d'alpinistes et voyageurs quotidiens viennent la contempler. Goethe, Joséphine de Beauharnais, Victor Hugo, Alexandre Dumas, entre autres, foulent le célèbre glacier. Mais il faudra attendre 1880 pour que le Refuge du Montenvers voie le jour. Perchée à 1 913 m d'altitude, sur le massif du Mont-Blanc, l'adresse mythique surplombe la Mer de glace... et retrouve une seconde jeunesse. 

Reprise par la famille Sibuet, elle a en effet connu un vaste programme de rénovation : le cabinet d'architecture L'Atelier des Dômes a conduit les dix mois de chantier, pour un investissement de 6,5 M€. L'ouverture, quant à elle, est prévue pour le 1er juillet.

 

Conserver l'âme du refuge

"Nous avons voulu conserver au maximum l'âme du refuge", signale le directeur de l'établissement, Jérémy Brunet. La façade de granit austère a ainsi retrouvé ses volets peints de rouge et de blanc, comme par le passé. À l'intérieur, l'atmosphère se revendique "délicieusement désuète" et invite à un voyage dans le temps. Dans les chambres, les boiseries d'époque ont été entièrement rénovées, tandis que le mobilier originel a été conservé et détourné : les anciennes cheminées en bois se transforment en bibliothèques, des lampes de mineur et des malles en cuir servent de chevets… Quelques touches contemporaines se sont néanmoins glissées dans les lieux, comme ces "alcôves cabines visant à plus d'intimité dans les dortoirs", ou encore ces couloirs graffés.

Au total, l'enseigne compte 19 chambres (12 doubles, cinq familiales et deux suites) et un dortoir de dix places. Les tarifs, eux, s'échelonnent de 80 à 800 € la nuit, demi-pension incluse.

Le refuge abrite également deux restaurants : une cuisine traditionnelle française au bistrot Le Panoramique Mer de Glace et des plats typiquement savoyards au Restaurant du Montenvers. Le Bar des glaciers (snacking basé sur des produits locaux et frais) et une salle de séminaire en annexe complètent l'ensemble.

Cette adresse chamoniarde est, après l'hôtel Totem de Flaine, le second concept Terminal Neige du groupe Maisons & Hôtels Sibuet, qui référence désormais treize établissements.


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services