×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Cap 117 ouvre son 17e établissement en Sologne

Hôtellerie - lundi 11 juin 2012 17:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Romorantin (41) Avec ce nouvel ibis Budget, la filiale du groupe Deret poursuit son développement sur l'axe Calais-Bordeaux.



Grégory Jamain, directeur de l'hôtel et Yves Dessort , directeur général de Cap 117.
Grégory Jamain, directeur de l'hôtel et Yves Dessort , directeur général de Cap 117.

En pleine Sologne, Romorantin (41) ne comptait encore aucun hôtel de chaîne. Cap 117, filiale hôtelière du groupe orléanais Deret, a comblé ce vide en y ouvrant le 15 mai dernier son 15e hôtel et 17e établissement. L'hôtel ibis Budget 2 étoiles (70 chambres) présente les atouts de la dernière génération des affiliés Accor : climatisation, domotique généralisée, équipements écologiques, 3 chambres pour personnes à mobilité réduite, chambres 'familles' pour 4 personnes… Cap 117 a investi près de 3 M€ dans ce projet installé à la sortie de l'autoroute A85 avec un taux d'occupation qui devrait atteindre 55 % cette année et 70 % à terme. "Nous visons à la fois une clientèle affaires et tourisme, explique le directeur Grégory Jamain, avec la proximité du zoo-parc de Beauval et de ses pandas. Nous répondons d'abord à un manque d'infrastructures hôtelières abordables et de bonne qualité." À terme, Cap 117 se réserve la possibilité d'ajouter 20 chambres supplémentaires et d'y adjoindre un restaurant, sans doute sous enseigne Courtepaille.

"Acteur incontournable"
Avec cette unité Cap 117 totalise désormais 1 200 chambres - dont 400 dans l'agglomération orléanaise - pour un chiffre d'affaires de 20 M€ et 250 salariés. "Mais nous voulons atteindre 1 800  chambres et accroître notre chiffre d'affaires de 50 % en deux ans précise Yves Dessort, directeur général de Cap 117, sur un axe Calais-Bordeaux."

Un prochain ibis Budget de 80 chambres sera mis en chantier dans les prochains mois à Lormont près de Bordeaux tandis que d'autres projets devraient éclore en Champagne-Ardenne, Bourgogne et Charente-Limousin. Cap 117 continue également à regarder les cessions opérées par le groupe Accor et poursuit la modernisation de ses établissements avec de gros budgets de travaux au Mercure Orléans ou à l'ibis Styles de Tours. À terme Cap 117 entend devenir "un acteur incontournable du paysage hôtelier dans la moitié ouest de la France avec un parc diversifié allant de 1 à 4 étoiles".
Jean-Jacques Talpin

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services