Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Cas de harcèlement à Vatel : l'école a ouvert une enquête

Formation - Écoles - mercredi 3 mai 2023 16:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) Une promotion d'étudiants en management hôtelier au sein de l'école parisienne exige le renvoi de professeurs qu'ils accusent de "harcèlement sexuel et moral". La direction de l'établissement a mis en place un dispositif d'alerte et ouvert une enquête.



© GettyImages


C’est un article de Médiacités qui a révélé l’affaire. En mars dernier, le site d’investigation a fait état de cas de “harcèlement sexuel et moral” de la part de certains enseignants au sein de l’école Vatel, à Paris. Les témoignages d’étudiants se sont alors multipliés, dénonçant des insultes, notamment homophobes, des gestes déplacés, des violences - dont des brûlures avec des casseroles - en cours de cuisine de la part de deux chefs. Les jeunes de la 3e année de bachelor se sont mis en grève, exigeant le renvoi des professeurs mis en cause. Ce qui a compromis le bon fonctionnement du restaurant d’application de l’école parisienne.

 

Recours à des consultants extérieurs, comité de pilotage interne

Selon Médiacités, des dysfonctionnements sont à déplorer au sein de Vatel Paris depuis 2020. À l’époque, 141 étudiants avaient déjà signé une tribune faisant état du “mépris” et du “manque de respect” de certains membres du personnel encadrant. Un pamphlet resté alors sans suite. Aujourd’hui, la direction de Vatel sort du silence. “Comme de très nombreux établissements d’enseignement supérieur confrontés aux mêmes préoccupations, Vatel a entrepris depuis décembre 2022, avec l’aide de consultants extérieurs et d’un comité de pilotage interne, la mise en place progressive, mais rapide, d’un dispositif d’alerte et de prise en charge des risque psychosociaux, des situations de harcèlement et de violences sexistes et sexuelles entre étudiants et entre professeurs et étudiants”, indique-t-elle. Par ailleurs, “une première phase d’enquête auprès des étudiants, des enseignants et des salariés de nos écoles en France est en cours”.

La direction de Vatel précise encore poursuivre sa démarche “dans la sérénité qu’elle exige aux fins d’une mise place finale du dispositif pour la rentrée 2023”. Enfin, elle rappelle qu’une enquête est “toujours en cours” quant aux “récents faits allégués” : “À ce jour, nous n’avons été saisis d’aucune plainte pénale, signalement de services administratifs, médicaux ou sociaux, d’aucune réclamation nominative.”

Créé en 1981 par Alain Sebban, le réseau Vatel compte une cinquantaine de business schools qui accueillent quelque 9 000 étudiants dans une trentaine de pays.

 

#Vatel #Harcelement


Anne Eveillard
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services
  Articles les plus lus