×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Goulwen Urvoix de St-Meen, un talent en herbe

Formation - Écoles - vendredi 16 juillet 2021 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Goulwen Urvoix,  Matthias Felk et Guillaume Gomez
Goulwen Urvoix, Matthias Felk et Guillaume Gomez

Malgré les difficultés engendrées par la crise sanitaire, la 16e édition du concours « Talents Biérologie », organisée par les « Brasseurs de France » à l’attention des étudiants des lycées hôteliers de toutes les régions, s’était tout de même tenue au mois de mars 2021. Ce rendez-vous annuel constitue un moment privilégié pour faire découvrir au cours de l’année scolaire aux élèves, comme aux enseignants, la richesse et la diversité des brasseries françaises. Goulwen Urvoix, préparé par Eric Lothoré et Jean-François Noyer, professeurs de restaurant de sommellerie du lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand, avait remporté haut la main (avec 18, 48 sur 20) la finale régionale Nord-Ouest organisée, du fait de la pandémie, de façon plutôt originale : cela n'avait donc pas été l’occasion de visites présentielles de brasseries mais les organisateurs avaient opté pour la diffusion de casques de réalités virtuelles pour smartphone permettant la découverte des sites et techniques de production. Des demi-finales régionales avaient ainsi été mises en place (Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est et Sud-Ouest) avec des épreuves aménagées en distanciel « à raison d’une douzaine d’établissements connectés en même temps » à chaque fois. Pour la finale nationale, la situation sanitaire s'améliorant quelque peu, il en a été décidé autrement. 

Goulwen vient de participer, de ce fait, à la finale nationale du Meilleur Talent Biérologie 2021 à Paris. Cette épreuve, jugée par des professionnels de la restauration et de la filière brassicole, s’est déroulée en la présence de Matthias Felk (ancien plus jeune Ministre de l’intérieur de la Cinquième République - sous le gouvernement Cazeneuve - et Président de Brasseurs de France depuis juillet 2019) et sous le parrainage de Guillaume Gomez (ancien chef des cuisines de l'Élysée et maintenant ambassadeur de la gastronomie Française auprès du Président de la République). Au programme de cette compétition, 4 épreuves pratiques au menu de cette finale : atelier Service pression et bouteille ; atelier Alliance bières et mets ; atelier Analyse Sensorielle ; atelier Cocktail à la Bière. A l'issue de ce concours d'un très haut niveau pour la plus grande joie du jury, ces derniers soulignant le professionnalisme de tous les finalistes, leur technicité et la passion qu’ils ont dégagées, Goulwen s'est hissé à la quatrième place de ce concours (sur 8 finalistes issus des finales régionales). Il retire une réelle satisfaction de cette expérience et se dit très heureux de ces belles rencontres ! Une fois les résultats tombés, le jeune mévennais n'a pas perdu de temps et est parti en direction de la "Villa Madie", deux étoiles Michelin à Cassis (13) où il sera commis sommelier cet été. En attendant, si vous souhaitez suivre les pas de ce jeune homme, il n'est pas trop tard pour vous inscrire dans cette école.

#Bierologie #Concours #MeilleurTalent

 

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services