×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Café Joyeux projette d'ouvrir son CFA

Formation - Écoles - vendredi 15 janvier 2021 16:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

L'entreprise de restauration rapide Café Joyeux, qui forme et emploie des personnes en situation de handicap, ouvrira son propre centre de formation des apprentis (CFA) d'ici quelques mois. Le but : associer diplôme et CDI.



En créant son CFA, Café Joyeux veut assurer à ses apprentis handicapés formation et CDI.
En créant son CFA, Café Joyeux veut assurer à ses apprentis handicapés formation et CDI.

Café Joyeux créé son CFA. Cela permettra aux apprentis de l'enseigne - qui a pour particularité d'employer du personnel en situation de handicap - d’obtenir un CAP agent de restauration, et de trouver un CDI au sein d’un Café Joyeux en France. En attendant que l’agrément soit accordé, la société travaille avec l’Institut Albert Mansbridge et a mis en place des contrats de qualifications professionnels (CQP) agent de restauration.

“Bien que le CQP soit reconnu par la branche CHR, nous souhaitons évoluer vers un diplôme reconnu par l’État, afin que nos équipiers puissent aussi travailler ailleurs ”, précise Lysiane Traverson, DRH de Café Joyeux. La durée de la formation s’étale sur un à deux ans. Elle se déroule sur site, lorsque que le restaurant est fermé. Depuis septembre 2020, 19 apprentis sont en formation à Bordeaux et Paris. Basé sur une demi-journée par semaine de théorie, l’enseignement comporte des blocs de compétence - cuisine, service, relation client, etc. - pour un maximum de polyvalence. Les élèves sont formés par des spécialistes de la restauration et des professeurs ayant déjà accompagné du personnel handicapé. Ils s’appuient sur des méthodes FALC (facile à lire et à comprendre), des outils visuels ou encore des jeux de rôles.

Nous recevons beaucoup de demandes. Nous sélectionnons des jeunes dont les handicaps ne sont pas trop lourds, car il faut tout de même tenir des objectifs, assurer un temps partiel de façon régulière, rester concentré…”, ajoute Lysiane Traverson. En fonction des aptitudes de chacun, des spécialisations sont possibles. L’entreprise table sur 4 à 5 ouvertures par an, avec une dizaine d’équipiers dans chaque établissement, soit autant de personnes formées.

#Formation #CFA #CafeJoyeux #Handicap


Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services