Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Opter pour une reconversion professionnelle

Formation - Écoles - lundi 13 juillet 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Changer de métier nécessite de soigneusement préparer sa démarche, car celle-ci nécessite la plupart du temps des étapes intermédiaires et entraîne des conséquences sur le plan personnel.



Changer de métier nécessite de soigneusement préparer sa démarche, car celle-ci nécessite la plupart du temps des étapes intermédiaires et entraîne des conséquences sur le plan personnel.
© Thinkstock
Changer de métier nécessite de soigneusement préparer sa démarche, car celle-ci nécessite la plupart du temps des étapes intermédiaires et entraîne des conséquences sur le plan personnel.

La reconversion professionnelle est une démarche personnelle consistant à changer de métier. Plusieurs motifs justifient ce changement :
- passion de jeunesse refoulée ;
- opportunité de changement de carrière et de lieu de vie avec son conjoint ;
- licenciement ou rupture conventionnelle avec indemnités importantes ;
- héritage qui nécessite une réorganisation familiale et professionnelle…
Évidemment, les projets de reconversion ne sont pas tous identiques :
- reprise d’une affaire familiale à la suite d’un décès ;
- création d’un restaurant sur un thème différenciant ;
- reprise d’une entreprise indépendante en difficulté ou au contraire saine ;
- ouverture d’un restaurant en franchise pour sécuriser son investissement ;
- recherche d’un emploi en tant que salarié avant de se lancer éventuellement dans la création d’entreprise.

 

Prévoir des formations

La démarche de reconversion professionnelle est souvent longue, car elle implique un changement de métier, éventuellement du cadre de vie (nouvelle ville ou région) et des conséquences sur la vie familiale (investissement financier, changement de statut professionnel, travail avec le conjoint…). Elle nécessite la plupart du temps des étapes intermédiaires :
- la réalisation d’un bilan de compétences ;
- la validation des acquis de l’expérience.
Pour réaliser son projet, des actions de formation sont à prévoir. Certaines sont obligatoires en restauration comme le permis d’exploitation et la formation hygiène.
Vous pouvez aussi suivre des cours pour acquérir des compétences :
- techniques (en cuisine, sommellerie, accueil…) ;
- en gestion et marketing hôtelier.
Selon votre profil et votre expérience, vous pourrez suivre des formations plus ou moins longues dans le cadre du compte personnel de formation.

#ReconversionProfessionnelle


Jean-Philippe Barret
En complément :
  Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR