Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Huit lycées s'engagent au profit des Restos du Coeur

Formation - Écoles - mercredi 8 avril 2020 09:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bourges (18) Les huit lycées du réseau Ecole hôtelière Centre-Val de Loire font cause commune au profit des Restos du Coeur. Une initiative soutenue par Michel Lugnier, Inspecteur général de l'Education nationale, et Bernard Boutboul, président de Gira. Explications.



Les élèves des huit lycées du réseau « Ecole hôtelière Centre-Val de Loire », réunis fin février pour la cause des Restos du Coeur.
© DR
Les élèves des huit lycées du réseau « Ecole hôtelière Centre-Val de Loire », réunis fin février pour la cause des Restos du Coeur.

Tout a commencé en 2017. Cette année-là, Bernard Boutboul, président de Gira, lance un appel aux restaurateurs, en vue de les sensibiliser au gaspillage alimentaire. "J’ai alors été contacté par Gilles Charles, professeur au Lycée hôtelier Jacques Cœur, à Bourges (Cher). Il m’a expliqué que, depuis plusieurs années, le lycée organisait un repas au profit des Restos du Cœur." Il s’agit d’un dîner caritatif, orchestré par les élèves et les enseignants, auquel participent de 250 à 300 personnes. "J’ai trouvé l’initiative tellement belle, que lorsque Gilles Charles m’a demandé d’y être présent tous les ans, j’ai accepté d’emblée", confie Bernard Boutboul. Un an plus tard, le président de Gira suggère de mobiliser tous les lycées hôteliers de l’Hexagone. "L’idée est remontée jusqu’au ministère de l’Education nationale et elle a été soutenue, avec enthousiasme, par  l’Inspecteur général, Michel Lugnier", poursuit-il.  Résultat : une quinzaine de lycées organisent désormais ce repas annuel au profit des Restos du Cœur. Mieux encore : cette année, les huit établissements publics du réseau Ecole hôtelière Centre-Val de Loire, tous déjà impliqués dans des actions humanitaires, vont œuvrer de concert pour organiser un événement commun en faveur de l’association créée par Coluche en 1985.

 

Mettre en avant les valeurs des métiers de l’hôtellerie et de la restauration

Chaque lycée s’est donc fixé pour objectif de mettre en avant les valeurs qui fondent les métiers de l’hôtellerie et de la restauration. A savoir : "La solidarité, l’implication, le service, la convivialité, la rigueur, la jeunesse et la gastronomie." "Si la transmission en général fonde notre action, la transmission des valeurs de partage, d’entraide et de solidarité en constituent le cœur. Nul besoin de solliciter longuement un soutien pour une cause aussi noble que celle des Restos du cœur qui entendent venir en aide aux plus démunis", explique Michel Lugnier. L’inspecteur général ajoute : "Parce que la notion de partage constitue l’ADN de celles et ceux qui se sont placés au service des métiers de l’hospitalité, je sais pouvoir compter sur le soutien sans faille du réseau des écoles hôtelières pour honorer cet engagement en faveur des  Restos  du Cœur." L’opération initialement prévue pour ce printemps 2020 a, bien sûr, été reportée. Confinement oblige.

#RestosDuCoeur #BernardBoutboul #GillesCharles 


Anne Eveillard
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services