Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

2e édition « Pro d'aujourd'hui – Pro de demain » au CFA Joseph Storck

Formation - Écoles - jeudi 7 février 2019 16:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Gwebwiller (68) 

Mercredi 30 janvier 2019, les apprentis du CFA STORCK de Guebwiller ont eu le plaisir d’accueillir 4 professionnels venus de l’hôtellerie-restauration.

Entourés de leurs formateurs : M. Gully : Formateur en cuisine et ingénierie, M. Matz : Formateur en Restaurant et en Hébergement, M. Perrin : Formateur en cuisine (chef de l’Altévic) et M. Simon : Formateur en Restaurant, Crus des Vins et Sommellerie, trois classes d’apprentis ont travaillé à la préparation d’un repas inspiré par l’Asie : des ravioles de gambas au bouillon thaï, un suprême de volaille laqué au miel servi avec un chou-fleur graffiti, une mousse au chocolat soufflée accompagnée d’un sorbet à la mandarine.

Michel Scheer (MOF), qui fut maître d’hôtel à l’Auberge de l’Ill**, a conseillé les apprentis première année Cap CS HCR pour la mise en place des tables et du service : « Quel que soit le type de restaurant, il faut être dans la convivialité, sourire, être attentif aux besoins du client, lui donner envie de revenir».

La Mention complémentaire Sommellerie entoure Jean-Baptiste Klein, chef sommelier à la Table d’Olivier NASTI **, MOF Sommelier 2018 et ancien apprenti du CFA. Les impressions fusent autour de vins choisis par Frédéric Simon.

Aux fourneaux, yannick Ehrsam et Davide Iarocci, deux anciens apprentis du CFA Storck, encadrent la classe de 1ère année CAP Cuisine. Le menu est largement inspiré de leus voyages : Yannick Ehrsam a notamment été Executive chef pour le groupe Accor à Pékin et Davis Iarocci, ancien du Cheval-Blanc à Westhalten et de La Table de Fred à Issenheim, a travaillé en italie. Tous deux s'apprêtrent à ouvrir à Mulhouse un nouvel établissement, les Verriers.

Ils émoignagent :

Léon, en 1ère année CAP CS HCR, est ravi : « On comprend comment ils ont commencé, ils sont comme nous finalement, ils ont été apprentis en CAP. »

Dans la même classe, Morgane découvre également le parcours : « C’est intéressant parce qu’ils ont commencé par un CAP et maintenant ils sont MOF ou ouvrent leur restaurant ».

Pour, Océane, apprentie en 1ère année Cuisine, « c’est stimulant, ils ont voyagé, ils connaissent des produits du monde entier ».

" Partager l’amour du métier, donner du plaisir, les objectifs assignés à cette rencontre auront été réalisés" estime Edmond Schouler, le directeur-adjoint du CFA.

La profession change, les jeunes ont envie de conserver plus de temps libre, mais ces métiers offrent de réelles opportunités de rencontres humaines, de challenges personnels.

"Finalement, se rencontrer, c’est mieux comprendre les attentes des uns et des autres". Marine Ramstein, apprentie sommelière à la Closerie à Illzach, est ravie de cette rencontre. Elle même illustre un parcours prometteur : Cap Restaurant, Bac Pro CSR puis BTS Hôtellerie-Restauration et à présent Mention Complémentaire Sommellerie. Son rêve ? Voyager comme ces illustres invités.  

#CfaJosephStorck #ProDaujourduiProDeDemain

 

 

 

 



Journal & Magazine
Services