Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les 15 gagnants départementaux du concours "Un des Meilleurs Apprentis de France" récompensés

Formation - Écoles - mercredi 23 mai 2018 11:33
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Évry (91) Les jeunes élèves venus de plusieurs établissements de l'Essonne s'étaient préparés aux épreuves depuis septembre : ils ont été félicités par la Faculté des métiers.



L'ensemble des apprentis et les organisateurs de la remise des médailles, parmi lesquels plusieurs MOF.
© Camille Borderie
L'ensemble des apprentis et les organisateurs de la remise des médailles, parmi lesquels plusieurs MOF.

Ce mercredi 16 mai, la Faculté des métiers de l'Essonne (FDME) a accueilli une cinquantaine d'apprentis lors de la cérémonie de remise des titres départementaux du concours "Un des Meilleurs Apprentis de France". Quinze catégories professionnelles se sont succédé, dont la cuisine froide. Dans cette catégorie, la gagnante, Pauline Froissard, élève de 18 ans en bac pro au Lycée Saint-Pierre, à Brunoy, a reçu une distinction certifiant de sa participation et sa réussite au concours. "À travers cette compétition, je voulais voir de quoi j'étais capable et je suis ravie d'être arrivée jusque-là. Cela m'encourage vivement à participer à d'autres concours culinaires", explique-t-elle.

De l'apprentissage à l'excellence professionnelle

Les organisateurs du concours départemental ont mis l'accent sur les valeurs de l'apprentissage. "L'apprentissage est une formidable école de la vie et ce concours prouve le travail et l'investissement de tous les jeunes", a souligné Caroline Laizeau, directrice générale FDME. Accompagnée de son maître d'apprentissage, Mr Birquette, la gagnante a insisté sur l'aide qu'elle a reçue de lui et son centre de formation. Le thème imposé était composé d'un plat (râble de lapin farci, sauce soja) et d'un dessert (crêpe fourrée au chocolat avec de l'orange). "J'ai pu réaliser le concours sereinement, et je l'ai réussi grâce à cet apprentissage en continu. J'espère que cette victoire me permettra de trouver des employeurs", ajoute-t-elle. Le succès de cette jeune apprentie qui s'apprête à voyager pour développer ses savoir-faire montre que l'apprentissage est un bon vecteur de réussite en France et dans le monde.


Camille Borderie
Journal & Magazine
Services