Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Trophée Mumm : des podiums très féminins

Formation - Écoles - mardi 28 mars 2017 15:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Reims (51) Cinq des six élèves sommeliers et barmen en finale du concours sont des jeunes femmes, au talent prometteur.



En remportant la catégorie réservée aux élèves en formation bar, Jean-Philippe Niggli (lycée Georges Frêche à Montpellier) a un peu bousculé la domination féminine qui se dessinait à Reims (Marne) où se disputait, lundi 27 mars, la 15e édition du trophée Mumm des élèves sommeliers et barmen. Juste avant, l'annonce du palmarès dans la catégorie sommellerie a été marquée par un podium exclusivement composé d'étudiantes. La victoire, à l'issue d'une finale proposant trois ateliers (accord mets-champagne, dégustation commentée de trois champagnes et service d'une bouteille accompagnée de dialogue en anglais), est revenue à Louise-Anne Ruhlmann. Une fille de viticulteurs alsaciens qui, après une formation initiale au lycée professionnel d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), a choisi de suivre les cours de mention complémentaire au lycée hôtelier de La Rochelle (Charente Maritime). "Après l'obtention de mon diplôme, je vais essayer de partir travailler une année à New York et mon objectif, dans quelques années, est d'ouvrir mon propre restaurant près du domaine familial à Dambach-la-Ville." Manon Dufayet (Chamalières) a pris la deuxième place et Anne-Laure Flamand (Marseille) la troisième.

Un partenariat apprécié

La finale réservée aux barmen a réuni également cinq candidats retenus à l'issue des sélections organisées quelques semaines plus tôt à travers la France. Réalisation d'un cocktail original et argumentation de gestion ont précédé une épreuve de service toujours associée à la pratique de l'anglais. Jean-Philippe Niggli, auteur d'un cocktail baptisé 'Le ReMarquable', a savouré sa victoire. "Le métier du bar est devenu une passion. Tous les jours, on est incité à créer de nouveaux cocktails afin de faire découvrir de nouveaux produits aux clients." Il s'est imposé devant Hélène Angot (lycée Alexandre-Dumas d'Illkirch-Graffenstaden) et Chloé Bourdel (Éragny-sur-Oise).
Avant de recevoir leur prix (un séjour à Cuba pour les deux vainqueurs), les finalistes ont pu constater que ce trophée fait l'unanimité tant du côté de la maison G.H. Mumm, qui permet ainsi aux élèves de mieux connaître le vignoble champenois, que du coté de l'Éducation nationale. Un partenariat au sens fort du terme, validé également par la présence de Philippe Faure-Brac, président de l'Union de la sommellerie Française, et de Henri Di Nola, président de l'Association des professeurs enseignant en bar.

Jean Bernard
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Jean Bernard