Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le lycée François Rabelais participe au concours 'Je filme le métier qui me plaît'

Formation - Écoles - vendredi 31 mars 2017 16:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Dardilly (69) La classe de seconde sciences et techniques de l'hôtellerie-restauration (STHR) de l'établissement a participé à ce concours national en réalisant un film de 3 minutes sur le métier de cuisinier.



À l'origine du projet : le documentaliste Yann Mathieu et le professeur de cuisine Jean-Noël Duperron.
© Stéphanie Pioud
À l'origine du projet : le documentaliste Yann Mathieu et le professeur de cuisine Jean-Noël Duperron.

Depuis dix ans, le concours pédagogique 'Je filme le métier qui me plaît', qui est sous le haut patronage du ministère de l'Éducation nationale, invite les enseignants à réaliser avec leurs élèves une vidéo sur le métier de leur choix. L'objectif de ce concours étant de sensibiliser les collégiens, lycéens et étudiants au monde du travail et aux représentations qu'ils ont des métiers. Pour la troisième année, le lycée hôtelier François Rabelais de Dardilly (Rhône) a décidé de participer à ce concours à travers une vidéo valorisant le métier de cuisinier. Le projet a été mené par deux enseignants, le documentaliste Yann Mathieu et le professeur de cuisine Jean-Noël Duperron, passionné de théâtre. "C'est un travail collectif car on a sollicité d'autres professeurs pour faire travailler les 22 élèves qui ont participé à toutes les étapes du film, de l'écriture du synopsis au jeu d'acteur. Le tournage a eu lieu dans l'établissement, avec les moyens du bord", expliquent-ils.

Un exercice pédagogique et ludique

Intitulé 'Le Premier coup de feu', le film raconte l'histoire de Romain, un commis qui se fait expliquer le déroulé des recettes et des fiches techniques par les membres de sa brigade. Or, il va prendre au sens propre toutes les expressions culinaires (habiller, clouter et sauter le poulet, passer au chinois, couper en paysanne....), ce qui va donner lieu à des quiproquo humoristiques. À chaque fois, on va alors lui expliquer le sens de ces techniques à travers une démonstration concrète. "On a choisi de miser sur l'humour pour rendre le propos ludique. Mais surtout, cela a été un excellent exercice pédagogique pour nos élèves, qui ont mis en pratique ces expressions techniques peu connues du grand public", souligne Jean-Noël Duperron. Au final, 1 500 films vidéo seront présentés au concours national. La remise des prix aura lieu le 23 mai au Grand Rex à Paris.

Stéphanie Pioud
Lycée hôtelier François Rabelais
Chemin du Dodin
69 570 Dardilly
Tél. : 04 78 66 88 88

Journal & Magazine
Services