×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

La fondation Paul Bocuse récompense ses jeunes espoirs

Formation - Écoles - jeudi 21 avril 2016 14:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Vienne (38) La troisième édition du concours des Jeunes espoirs était organisée au lycée hôtelier Bellerive-institution Robin.



Ce concours peut être un tremplin professionnel pour les candidats
Ce concours peut être un tremplin professionnel pour les candidats

Transmettre le savoir mais aussi soutenir la formation et l'insertion professionnelle des jeunes dans les métiers de la restauration, telles sont les missions que s'est donnée la fondation Paul Bocuse. Voilà pourquoi elle organise depuis trois ans un concours de cuisine à destination des jeunes en formation restauration dont le parcours de vie a été compliqué. "Ce concours a pour objectif de valoriser l'égalité des chances dans les métiers de la restauration en soutenant des jeunes issus de milieux défavorisés. Cela leur permet de reprendre confiance en eux et peut aussi les aider à trouver un stage, un emploi...", explique Laëtitia Gouttenoire, la coordinatrice du programme. 

Pour cette nouvelle édition, treize jeunes en formation cuisine ou service ont participé au concours. Les candidats venaient de trois institutions de la région : les Apprentis d'Auteuil (38), La Salle à manger (69) et la fondation du Prado (69).


Un jury de 15 professionnels

Cinq binômes ont ainsi concouru, 
vendredi 8 avril, pour le trophée Espoir cuisine (réalisation d'un poulet à la crème et son écrasé de pommes de terre, et d'un tiramisu à la fraise), et trois autres jeunes pour le titre Espoir service (réalisation de cocktails et d'un tartare au saumon au guéridon). Après délibération du jury, présidé par Danièle Crost, de l'Académie nationale de cuisine, et Jacotte Brazier, la petite-fille de la Mère Brazier, le titre de premier espoir cuisine a été remporté par le binôme Claudio et Francisco, et le titre de premier espoir service restaurant par Edna. Toutefois, tous les participants ont été récompensés par divers lots (certificat, livre, ustensiles de cuisine...). Le concours était soutenu par plusieurs partenaires dont Elle et Vire Professionnel.


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services