×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Refus de crédit : le médiateur du crédit aux entreprises peut vous sortir de l'impasse

Fonds de commerce - vendredi 12 mai 2017 15:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

35 - Ille-et-Vilaine Vous avez besoin d'un crédit professionnel et vous avez monté un dossier de demande de financement, mais vous vous heurtez au refus de votre banque. Le médiateur du crédit aux entreprises peut vous aider.



Anne Sophie et Stéphane Galon.
Anne Sophie et Stéphane Galon.


La Médiation du crédit est ouverte à toute entreprise, quelle que soit sa taille et sa forme juridique (SARL, SA, SAS, SASU, EURL, EIRL, EI...), qui rencontre des difficultés de financement avec ses partenaires bancaires. La médiation est un service gratuit et confidentiel de l'Etat qui peut vous aidez à trouver une issue face à un refus bancaire que vous estimez injustifié. Gardez à l'esprit que certes, le médiateur va vous aider à résoudre ce conflit mais qu'il doit s'assurer que l'entreprise est viable et que la demande de son dirigeant est légitime et justifiée. La première chose à faire avant de saisir le médiateur est donc de vous assurer des motifs de ce refus. Vous serez alors en mesure de construire votre argumentaire. Par ailleurs, avant de saisir le médiateur, privilégiez le dialogue. Si la position de votre interlocuteur habituel au sein de votre banque ne vous satisfait pas, n'hésitez pas à demander un entretien avec un responsable de la banque. Mais si vous sentez que cela ne mène à rien, que la banque fait traîner la situation, déposez votre dossier de médiation sans attendre. Surtout si vous êtes dans une phase où la situation financière de l'entreprise ne cesse de se dégrader.


Saisine en ligne et contact en 48 heures

Pour saisir le médiateur, il suffit de remplir une demande de saisine en ligne sur le site www.economie.gouv.fr/mediateurcredit. Vous accédez à un dossier en plusieurs volets dans lequel vous renseignez des informations sur vous, votre entreprise, vos établissements financiers, votre situation financière, la nature des difficultés rencontrées (refus de crédit, suppression d'une ligne de crédit....) ainsi que les montants en jeu. Vous serez contacté dans les 48 heures suivant l'enregistrement en ligne de votre demande par le médiateur départemental. Votre banque sera informée de l'ouverture de la médiation du crédit et elle dispose alors de 5 jours ouvrés pour vous proposer une solution. Une fois ce délai écoulé, le médiateur départemental reprend contact vous pour savoir si la banque a changé d'avis de manière favorable. Si elle maintient son refus, le médiateur contacte les établissements financiers et tente de résoudre les points de blocage, au besoin en contactant d'autres acteurs financiers. Enfin, il propose une solution. Vous êtes ensuite informé des solutions envisagées. Si vous ne les jugez pas satisfaisantes, vous pouvez demander la révision du dossier. Celle-ci est alors effectuée au niveau régional.


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services