Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Ce que l'intelligence artificielle peut changer dans votre quotidien

Équipements et nouvelles technologies - mardi 10 octobre 2023 14:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) La CCI de Paris amorce une série de conférences consacrées à l'intelligence artificielle. Un guide pratique a également été publié pour aider les commerçants à apprivoiser cet outil. Car l'IA peut faire gagner en temps et en compétitivité. Explications et retours d'expériences.



Soumia Malinbaum, présidente de la CCI de Paris, veut faire de l'IA 'un partenaire des commerçants'.
© DR
Soumia Malinbaum, présidente de la CCI de Paris, veut faire de l'IA 'un partenaire des commerçants'.

Le grand salon du siège parisien de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) affichait complet le 4 octobre dernier. La conférence organisée concernait l’intelligence artificielle (IA) et ce qu’elle peut apporter aux commerçants. Le début d’un cycle d’interventions sur ce thème, mené en partenariat avec Hub Institute et Rakuten, pour sensibiliser à l’IA, à ses atouts comme à ses limites. “Il s’agit de faire de l’IA un partenaire, en tirer profit, se décharger des tâches rébarbatives et, ainsi, devenir un commerçant augmenté. Surtout à l’heure où Paris, l’Île-de-France et la France s’apprêtent à accueillir 16 millions de touristes à l’occasion des Jeux olympiques”, a expliqué Soumia Malinbaum, présidente de la CCI de Paris.

 

ChatGPT : pour en faire quoi ?

Parmi les outils mis en avant durant cette conférence, citons ChatGPT, qui a conquis 100 millions d’utilisateurs dans ses deux premiers mois de lancement. Ce chatbot conversationnel, doté d’une version gratuite et d’une payante encore plus performante (20 € par mois), invite à 'prompter', c’est-à-dire à poser des questions précises pour obtenir des réponses qui le seront tout autant. Shu Yan, gérante d’origine chinoise du restaurant Ramen Wang, à Paris (XIVe), s’en sert pour générer du texte destiné à décrire ses plats, bâtir un menu et corriger ses fautes d’orthographe, “car le français n’est pas ma langue maternelle”, explique-t-elle. Quant à Priscilla Hayertz, patronne de la boulangerie Raphaëlle, dans le XVIIIe arrondissement, elle a utilisé ChatGPT pour créer des phrases d’accroche sur son nouveau site Web, rechercher les pâtisseries les plus vendues dans son quartier et calculer un coût matière.

Assistant virtuel : la bonne recrue ?

À partir de janvier 2024, la CCI de Paris va proposer différentes formations à l’IA. Leur objectif : initier les commerçants et les accompagner dans leur maîtrise d’outils tels que ChatGPT, mais aussi Chatfuel, un assistant virtuel prêt à dialoguer avec les clients, ou encore Promtin, une application capable notamment de répondre aux avis et commentaires laissés sur les réseaux. Un guide de bonnes pratiques est d’ores et déjà disponible et téléchargeable gratuitement (renseignement : 01 55 65 44 44). Si ce guide donne des clés pour apprivoiser l’IA, il alerte aussi sur ses limites, à l’instar du plagiat ou encore de l’impact en termes de RSE. Malgré cela, selon une étude Deloitte, citée en référence par la CCI de Paris, “les entreprises qui intègrent l’IA dans leur stratégie de communication constatent une hausse de 25 % de la rétention client et une augmentation de 10 % des ventes, grâce à des campagnes plus ciblées”.

 

#IA #chatGPT #CCIParis #IntelligenceArtificielle


Anne Eveillard
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services
  Articles les plus lus