×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Recherche vocale : le futur de la réservation en ligne ?

Équipements et nouvelles technologies - mardi 2 juillet 2019 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

La recherche vocale offre aux internautes une facilité d'usage nouvelle. Les réservations d'hôtels n'échapperont pas à cette tendance et les hôteliers peuvent déjà se positionner pour répondre à ces nouveaux modes de consommation.



Les spécialistes estiment que d'ici deux ans, 30 à 35 % des recherches passeront par la voix.
© GettyImages
Les spécialistes estiment que d'ici deux ans, 30 à 35 % des recherches passeront par la voix.

En France, 19 % des internautes ont utilisé la recherche vocale en 2018. Si elle est surtout aujourd’hui utilisée pour s’informer, pour écouter de la musique… les nouvelles générations ont naturellement intégré la voix dans leurs usages.

Les spécialistes estiment que d’ici deux ans, 30 à 35 % des recherches passeront par la voix. Les réservations d’hôtels sur Google peuvent déjà se faire par commande vocale : c’est un nouveau mode d’entrée vers les canaux de réservation. “Les hôteliers ont là une opportunité de se positionner au même moment que les OTA, avant même que les clients aient adopté cette habitude”, se félicite Aude Naveilhan, country manager France pour la société Mirai, qui fournit l’option à ses clients. Si les hôteliers ne prennent pas la main sur les outils de réservation par la voix, “Les clients iront chercher ailleurs, auprès de ceux qui le font” ajoute Tess Mattisson, senior director, european marketing de Choice Hotels.

 

Via la technologie de Book on Google, une option du métamoteur de Google, celui-ci présente les prix du site officiel des hôtels ou par l’intermédiaire des OTA. Depuis quelques mois, Google propose aux utilisateurs de son assistant vocal sur mobile, Google Assistant, de rechercher et de réserver un hôtel uniquement grâce à la voix. Si les options s’affichent encore sur mobile, l’utilisateur, lui, n’a plus à taper sur son clavier. Cette fonctionnalité offerte par Google n’est pas encore déployée à travers le monde, elle est uniquement accessible aux internautes américains et en langue anglaise. Les hôteliers français peuvent y être affichés au travers de plusieurs partenaires connectés à Book on Google : Accor, Travelclick, Choice Hotels ou encore Mirai. Les OTA n’ont pas attendu pour proposer cette option à leurs clients : Priceline et Expedia répondent déjà aux utilisateurs de l’assistant vocal.

 

Récupérer les clients séduits par les OTA

En pratique, “Trois minutes suffisent à réserver un hôtel par la voix, affirme Aude Naveilhan. Un voyageur qui fait régulièrement des réservations dans un même établissement ira beaucoup plus vite.” L’assistant vocal est un outil facilitateur. Google proposera l’option de chambre la moins chère pour chaque canal de réservation.

Pour les groupes hôteliers, c’est une manière de récupérer les clients séduits par les OTA. “Contrairement à la réservation de chambres via un site tiers, avec Google Assistant, les réservations qui en découlent sont assurées par Choice. Pour les clients, cela signifie qu’ils recevront une confirmation de Choice Hotels qui leur permet de gérer leur réservation directement avec l’hôtel. En outre, nos clients peuvent bénéficier des avantages du programme de fidélité Choice Privileges”, détaille Tess Mattisson.

L’outil de Google est récent et des améliorations sont en cours. “Nous travaillons notamment avec Google pour que ces réservations soient traçables, ce qui n’est pas possible aujourd’hui, poursuit Aude Naveilhan. Celles qui sont faites vocalement sont encore comptées dans les réservations globales de Book on Google”, sans distinction exacte de la modalité de réservation.

#Reservation #ReservationEnLigne #CommandeVocale #Google #BookOnGoogle


Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services