Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Expatriation : direction la Pologne

Emploi - mardi 4 juin 2019 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

POLOGNE À condition d'être bien renseigné avant son départ, travailler en Pologne n'est pas si compliqué. Voici quelques conseils avant de se lancer dans l'aventure.



La vieille ville de Varsovie.
© GettyImages
La vieille ville de Varsovie.

1 – S’installer en Pologne

Si vous restez plus de trois mois, vous devrez déclarer votre séjour en vous présentant dans un office de voïvodie (la voïvodie est une division administrative, en polonais : Urzad Wojewodzki). Pour travailler, il est nécessaire d'obtenir un visa de séjour, doublé d'un ‘droit de travailler’ (Zezwolenie na prace), valable un an, puis renouvelable.

 

2 – Dénicher un logement

Concomitamment à la recherche d’un travail, il faut se mettre en quête d’un logement. Le délai moyen de recherche est d’environ un à trois mois. En moyenne, le prix des logements – des appartements pour la plupart, varient de 1 100 à 2 500 zlotis (entre 250 € et 580 €).
À Varsovie, un grand appartement pour monter jusqu’à 4 000 zlotis (un peu plus de 900 €). Pour dénicher la perle rare, c’est un peu comme partout : bouche-à-oreille, annonces dans les quotidiens, agences immobilières…

 

3 – Connaître la durée du travail

Elle est de 8 heures par jour et de 40 heures par semaine. Le nombre d'heures supplémentaires est limité à 150 heures par an. Il existe 13 jours fériés payés et la durée des congés annuels payés est de 20 à 26 jours ouvrables. Le salaire minimum est fixé à 453 € par mois, et le salaire moyen est de 940 € par mois.

 

4 - Profiter du marché local plutôt favorable

Avec 40 000 filiales étrangères présentes à Varsovie, Gdansk ou Cracovie, le pays a mis les bouchées doubles pour rattraper son retard. Il offre beaucoup de possibilités d'emploi pour les expatriés. Sept cents entreprises françaises sont présentes sur le territoire (Accor, Sodexo, Vivendi, Auchan, Lafarge, etc.).

 

5 – Trouver un poste

Pour être embauché, consultez la Gazeta Wyborcza (en polonais), le Courrier de Varsovie (mensuel en français) ou The Warsaw Voice (en anglais). Les bureaux de recrutement francophones (Aces, GIP, Aderis Polska, Polyphar international, Connexio) pourront vous aider également. L’Institut français de Cracovie organise régulièrement des salons de recrutement. La candidature spontanée est par ailleurs plutôt bien vue en Pologne, surtout si vous ciblez une entreprise française.

 


Mylène Sacksick
En complément :
  Regards sur l'international : La Pologne, l'eldorado de l'Est pour François Delattre