×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Recrutement : portrait d'un cabinet à dimension humaine

Emploi - vendredi 8 septembre 2017 09:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) Le cabinet de recrutement Human Wealth sera présent au salon LHR Emploi. Il proposera des séances de coaching pour actualiser un CV, préparer un entretien, choisir les postes et entreprises les mieux adaptés au profil de chaque candidat.



"Nous voulons remettre l'humain au coeur de chaque entretien." Nicolas Page, directeur associé et fondateur de Human Wealth, résume ainsi la philosophie du cabinet de recrutement qu'il a créé en 2013. Présent pour la première fois au salon LHR Emploi, au Centquatre à Paris (XIXe), sa division hôtellerie-restauration-loisirs, menée par Lionel Tarrius, va ainsi recevoir, durant toute la journée, des candidats pour échanger et leur donner des conseils pour préparer au mieux un entretien d'embauche.

"Notre modèle économique est tourné vers le candidat, poursuit Nicolas Page. On part de cette personne pour trouver des liens entre ses compétences et le poste à pourvoir." Lionel Tarrius, lui, parle de "cabinet à dimension humaine en interne comme en externe". Chez Human Wealth, on reçoit dans un petit salon, sans table de réunion, mais avec des canapés, une table basse et une machine à café. "Chaque membre du cabinet apporte une expertise du secteur qu'il anime, souligne le spécialiste de l'hôtellerie-restauration. Nous parlons le même langage que les candidats, nous allons donc nous comprendre." Un véritable atout, surtout à l'heure où le secteur mue et mute en raison des nouvelles technologies, nouveaux comportements et nouveaux profils de clients.

Le "rôle social" du cabinet de recrutement

"Notre travail est d'accompagner chaque candidat jusqu'à son ou ses entretiens d'embauche, mais aussi durant sa période d'essai", explique Lionel Tarrius. Nicolas Page revendique aussi un "rôle social". Il évoque notamment les problématiques liées aux tatouages - "est-ce rédhibitoire pour travailler dans un palace ou un restaurant étoilé ?"- ou à la mobilité : "Nous avons en projet de proposer un accompagnement en cas de déménagement avec suivi du conjoint."

Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services