Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

La croisière recherche des profils gastronomiques

Emploi - jeudi 2 octobre 2014 09:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Fini les cantines flottantes à bord des navires de croisière ! Les grands chefs embarquent désormais leur cuisine étoilée à bord. La gastronomie devient une priorité pour les compagnies, avec du personnel à la hauteur.



La salle du Remy, restaurant inspiré du film Ratatouille, sur le Disney Dream. La carte a été réalisée par le chef 3 étoiles Michelin Arnaud Lallement.
La salle du Remy, restaurant inspiré du film Ratatouille, sur le Disney Dream. La carte a été réalisée par le chef 3 étoiles Michelin Arnaud Lallement.

"N'importe qui ne peut pas embarquer sur un navire de croisière", prévient d'emblée Maria Louisa Stoecklin Donghi, Senior Crew Manager Hotel chargée du recrutement des hôteliers pour les compagnies de croisière qui délèguent cette mission au cabinet monégasque Vships. "Nos besoins sont énormes ! Le marché poursuit son expansion. Les compagnies étoffent et modernisent leur flotte. La gastronomie devient un vrai concept pour attirer une clientèle élargie. Les sommeliers et les cuisiniers ayant fréquenté des grandes maisons sont très recherchés. Le durcissement des réglementations internationales ne nous facilite pas la tâche. Les contraintes s'accumulent, en matière de santé par exemple. Les visites médicales sont spécifiques pour les hôteliers avec des examens parasitologiques. Nous sommes intraitables sur l'hygiène et la sécurité en mer", ajoute Maria Donghi.

Perles rares

Des propos que ne contredit pas son confrère français, Marc Chétrit, qui dirige le cabinet de recrutement pour personnels hôteliers, International Services à Lorient. Ce dernier est en charge de trouver les perles rares qui serviront à bord des deux restaurants Remy embarqués sur le Disney Fantasy et le Disney Dream, des unités aussi flottantes que gastronomiques puisqu'Arnaud Lallement, chef de l'année Gault&Millau et triple étoilé Michelin, les parraine. "Disney offre gratuitement les formations de sécurité comme le STCW 95 qui permettra à l'hôtelier de travailler partout sur les mers pendant cinq ans, sur les yachts par exemple. La compagnie paye aussi le visa, la visite médicale et le voyage aller et retour - seulement pour les affectations dans les deux Remy. Les candidats doivent avoir 21 ans, être bilingue et avoir un profil gastronomique pour travailler chez Remy 1 ou 2, un profil brasserie dans les autres restaurants à bord où le travail est plus sur les volumes. Les postes sont mixtes", précise Marc Chétrit.

Francois Pont

Les recrutements pour l'année à venir
À Monaco
Vships aura une trentaine de postes à pourvoir dans les douze mois à venir. Actuellement, le cabinet monégasque recherche des sommeliers, des chefs de rang, deux sous-chefs de cuisine pour la compagnie de luxe italienne Silversea. Les salaires sont confidentiels et les candidatures doivent être adressées par e-mail à hotel.crew@vships.com

En Bretagne
Marc Chétrit recherche pour l'année à venir une trentaine d'hôteliers pour les restaurants Remy et cent-vingt pour les salles à manger classiques à bord des bateaux de Disney mais aussi pour ses autres clients : Seabourn et Royal Caribbean International. Le détail des postes à pourvoir est accessible sur le site du recruteur : www.internationalservices.fr et les candidatures doivent être adressées aussi par e-mail : cruise@internationalservices.fr
En complément :
  Pour tout savoir sur la route à suivre pour travailler sur les mers
Salon LHR Emploi
Journal & Magazine
Services