×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Haka Corner : rugby et esprit néo-zélandais à Toulouse

Café - Bar - Discothèque - mercredi 9 septembre 2015 12:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Toulouse (31) Byron Kelleher, ancien rugbyman chez les All Blacks et au Stade toulousain, est tombé sous la charme de la Ville rose. Il a décidé d'y rester et d'y créer son affaire, tournée évidemment vers le sport.



Byron Kelleher, ancien rugbyman, prend les commandes du Haka Corner, à Toulouse.
Byron Kelleher, ancien rugbyman, prend les commandes du Haka Corner, à Toulouse.

Ancien demi de mêlée des All Blacks, le Néo-Zélandais Byron Kelleher prépare l'ouverture - le 11 septembre, une semaine avant le coup d'envoi de la coupe du monde de rugby - du Haka Corner, un lieu de rencontre et de fête pour les sportifs, les fans et les professionnels à Toulouse. "J'ai envie de reconnecter le rugby avec ses fans", affirme Byron Kelleher, qui s'est associé à Philippe Boisson et Christophe Doumenge, du restaurant L'Evangelina à Toulouse.

Également ancien du Stade toulousain, tombé sous le charme de la Ville rose, Byron Kelleher n'est d'ailleurs pas le premier rugbyman à se lancer dans la restauration après avoir quitté les stades : Fabien Pelous, Patrick Soula, Thomas Fantini
 

Esprit de pub néo-zélandais

Byron Kelleher entend bien importer la culture maorie à Toulouse, ainsi que l'esprit des pubs néo-zélandais. "Les fans viendront voir les matchs, bien évidemment, mais aussi les maillots dédicacés par les grands du rugby, c'est tout un symbole. Nous diffuserons aussi des matchs de foot ou de tennis lors de grandes compétitions. Un lieu comme celui-là manquait à Toulouse."

Côté cuisine : fish and chips, entrecôte-frites, agneau de Nouvelle-Zélande, tapas, burger et bières. Le métier, Byron Kelleher l'a appris avec ses parents en Nouvelle-Zélande, où ils possèdent un bar-restaurant. "Je serai présent le plus souvent possible dans le bar, c'est formidable de pouvoir aller à la rencontre des fans. Ils posent beaucoup de questions, l'effet All-Blacks est très présent", sourit Byron Kelleher.
 

Un rendez-médiatique et sportif

Businessman, ambassadeur international pour Airbus mais aussi sportif engagé, Byron Kelleher soutient l'association Un maillot pour la vie, en faveur des enfants hospitalisés. Il s'est rallié au défi lancé sur le net par le vignoble Vinovalie, le Haka Challenge, qui invite les internautes à se filmer en faisant le haka.

En plus du stade en pelouse synthétique face au bar, des écrans géants à l'intérieur et à l'extérieur, Byron Kelleher a fait installer un studio radio dans son restaurant. Il sera en effet l'un des consultants rugby de RMC pendant la coupe du monde. "On va faire bouger les lignes, faire venir des pros à l'antenne", ajoute-t-il.

Dorisse Pradal

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services