Une offre hôtelière plus haut de gamme en Centre-Val de Loire

Tours (37) La région Centre Val-de-Loire continue d'attirer les investisseurs et l'offre hôtelière se renouvelle et se diversifie. C'est l'une des évolutions constatée lors d'une table ronde organisée par le cabinet d'expertise In Extenso et la CCI Touraine.

Publié le 07 janvier 2022 à 18:30

Il n’y a pas eu de défaillances en série suite au Covid-19, malgré l’effondrement des chiffres d’affaire depuis 2020. La région Centre-Val de Loire suit la tendance nationale, à savoir une résistance due aux dispositifs de soutiens de l’État. Les professionnels du secteur de l’hôtellerie, réunis le 25 novembre dernier à la CCI Touraine, ont constaté que l’offre hôtelière se maintient, avec une baisse de la capacité à -1,5 % des chambres en 2020 (- 0,1% sur 10 ans), ce qui porte l’offre totale à 20 315 chambres. Au total en 2021, la Touraine a connu quatre créations d’hôtels pour 236 chambres tandis que le reste de la région a vu émerger 3 hôtels et 160 chambres. Et c’est le haut de gamme qui emporte la mise dans la nouvelle offre hôtelière en Val de Loire : + 4,6 % en 2021, tandis que les autres gammes sont en recul.

 

Montée en gamme à Tours et Blois

Bonne surprise, les agglomérations de Tours et de Blois, ainsi que la campagne tourangelle, ont même gagné en capacité hôtelière. Pénalisée jusqu’à présent par des hôtels vieillissants et plutôt d’entrée de gamme, Tours a vu cette année l’ouverture de deux hôtels 3 et 4 étoiles du groupe Hilton, à son entrée de ville, sur les bords de Loire. La dynamique tourangelle est également relancée dans sa campagne avec l’arrivée du Loire Valley Lodges, hôtellerie haut de gamme et insolite. En Loir-et-Cher, cap sur le luxe avec l’ouverture des Sources de Cheverny (5 étoiles) et son restaurant gastronomique qui apportent une touche très qualitative à l’offre. Celui-ci sera prochainement rejoint par un autre hôtel 5 étoiles à Blois, investi par Yvan Saumet. À Amboise, le Manoir des Minimes est monté en gamme et désormais classé 5 étoiles.

Olivier Petit, associé au cabinet In Extenso tourisme, culture et hôtellerie, relève par ailleurs une évolution à des offres hôtelières connexes, telles que le Brame de Sologne, The People Hostel Tours - une auberge de jeunesse nouvelle génération -, ainsi que Odalys Prestige Chinon Le Clos St Michel. Auxquelles s’ajoutent “une tendance au lifestyle, la création de lieux de vie commun dans les hôtels”, tels que l’Hôtel Novotel à Blois, Les hauts de Beauval et Campanile Tours Nord.

Pour les années à venir, les projets d’investisseurs perdurent un peu partout dans la région, notamment sur l'axe ligérien entre Tours et Orléans, signe d’une reprise effective.

#Centre# #valdeloire# #tours#


Photo

Publié par Aurélie DUNOUAU



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

31 - TOURNEFEUILLE

Le restaurant BRUT à Tournefeuille (31) recherche chef de rang (F/H) passionné(e) et motivé(e). Le restaurant est fermé le samedi midi, dimanche et lundi. Envoyez CV et lettre de motivation à antoine.brand@free.fr

Posté le 25 février 2024

Cuisinier H/F

30 - CHAMBORIGAUD

Hautes'Cevennes Gard, resto tradi type Bouchon rech pour saison été (avril-sept) Cuisinier pro et responsable. Exp pâtisserie appréciée. Possibilité couple avec serveur/se. lebouchoncevenol@gmail.com

Posté le 25 février 2024

Responsable de salle H/F

Suisse

SUISSE - VALAIS, HÔTEL LE GD CHALET FAVRE, Boutique hôtel de 15 chambres, Restaurant de 50 places, sous la même direction que le Gd Hôtel Bella Tola & St-Luc, cherchons pour compléter notre équipe pour la saison d'été, à partir de mi-juin 2024: un(e) CHEF(FE) DE SERVICE - RESPONSABLE DE SALLE (F

Posté le 25 février 2024