Partenariat JO/Airbnb : les hôteliers reçus par le Comité d'Organisation Paris 2024

Les président de l'Umih et du GNC ont rencontré mardi 10 décembre les dirigeants du COJO, qui se sont voulus rassurants selon les organisations professionnelles.

Publié le 12 décembre 2019 à 19:25

Le Club hébergement, qui a été installé dès le début du projet des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, réunit des institutionnels, des syndicats et organisations professionnelles, des chaînes hôtelières et hôtels indépendants. Choix avait été fait par les organisateurs des JO en France de travailler avec l’ensemble des professionnels de l’hébergement en France, rappellent l’Umih et le GNC dont les présidents, Roland Héguy et Jean-Virgile Crance, ont été reçus hier, mardi 10 décembre, par les dirigeants de Comité d’organisation des Jeux Olympiques (COJO). 618 hôtels font aujourd’hui partie de l’inventaire dont 46% sont des indépendants ou des franchisés, soit 42 000 chambres ‘sécurisées’ afin de couvrir les besoins. L’annonce fin novembre d’un partenariat entre Comité internationale Olympique (CIO) et Airbnb avaient choqué et scandalisé les hôteliers qui réclamaient des explications. Selon l’Umih et le GNC, les échanges étaient à l’apaisement et à la poursuite des travaux commencés : « Le COJO a tenu à rassurer le secteur hôtelier en réaffirmant que l’implication du secteur est déterminante dans le succès des Jeux Olympiques et Paralympiques dans 5 ans. Les Jeux Olympiques et Paralympiques ont pour ambition de montrer au monde le meilleur de la France et le comité d’organisation souhaite mettre en avant l’industrie hôtelière française. »  Tony Estanguet, président du COJO, leur a ainsi déclaré : « Je réaffirme notre volonté de nous appuyer fortement sur l’ensemble des acteurs de l’hôtellerie traditionnelle et en particulier sur les hôtels faisant partie du Plan d’Hébergement Officiel des Jeux de Paris 2024. Depuis la candidature, nous avons pris des engagements importants et chiffrés avec les acteurs de l’hôtellerie-restauration, syndicats et partenaires du secteur, ces engagements ne changent pas. Nous travaillons ensemble pour faire de cet événement un succès qui marquera l’histoire de notre pays. » Roland Héguy et Jean-Virgile Crance ont indiqué, quant à eux, au terme de la réunion : « Les professionnels que nous représentons avaient besoin des clarifications sur ce partenariat. Tony Estanguet et Etienne Thobois, directeur général du COJO, ont su nous rassurer en nous confirmant, notamment, que le cadre de travail précédemment établi gardait toute son actualité. Ils nous ont également affirmé que ce partenariat n’aurait aucun soutien commercial ou de communication de la part de Paris 2024 et l’ensemble de l’offre d’hébergement pour la population accréditée passera par l’hôtellerie traditionnelle du Plan d’Hébergement telle qu’il a été présenté pendant la phase de candidature. »

Jeux Olympiques #JO2024# #JOParis2024# #Paris2024#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

31 - TOULOUSE

L’HOTEL PULLMAN TOULOUSE CENTRE RAMBLAS**** 84 allées Jean Jaurès 31000 Toulouse RECHERCHE POUR SES ESPACES RESTAURATION: CHEF(FE) DE CUISINE H/F. Gestion de 5 points de vente. Management d’une équipe de 12 personnes. CDI STATUT CADRE. SALAIRE ANNUEL: 44.200€ SUR 13 MOIS. PRIME D’OBJECTIF 10% DU S

Posté le 25 avril 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 05

(PARIS 5) Cherchons Chef de Partie (h/f) en CDI. Horaires : 15h15 à 23h30. Salaire : 2000€ net pour 39h + heures supplémentaires possibles. Cuisine française, produits artisanaux de qualité. Toute la carte est entièrement maison à base de produits bruts. Envoyez-nous votre CV, nous vous contacterons

Posté le 25 avril 2024

Chef de partie H/F

21 - CHAILLY SUR ARMANCON

L'Hôtel-Golf Château de Chailly recrute un(e) demi-chef(fe) de partie. Vous aurez pour mission principale d'être responsable de votre poste en cuisine et vous serez capable d'encadrer et de former des commis, apprentis et stagiaires. Vous devrez également : Organiser votre poste et planifier vo

Posté le 25 avril 2024