Les Singuliers, une adresse à part au coeur du Périgord

Saint-Astier (24) Dans leur restaurant ouvert il y a un an, le chef Louis Festa et sa compagne, Cerise Gicquel, proposent une cuisine moderne qui met à l'honneur les produits du terroir et leurs producteurs, autour d'un menu carte blanche. Le succès ne se dément pas.

Publié le 08 août 2023 à 14:11

“Ce midi, on avait 18 réservations et on a fini à 34.” : Louis Festa n’est pas étonné. Le chef tient cette cadence depuis son installation, le 15 juillet 2022, avec sa compagne, Cerise Gicquel, dans le petit village de Saint Astier (Dordogne). La “cuisine moderne” de leur restaurant situé à une vingtaine de kilomètres de Périgueux a rapidement rencontré l’adhésion de la clientèle locale comme des guides gastronomiques. Cependant, Louis Festa, incrédule, ne cesse de le répéter : “Je n’en reviens pas. Il s’est passé beaucoup de choses en un an, ça a été une année très dense, avec beaucoup de travail et beaucoup de retours positifs. Je n’aurais jamais cru qu’on allait avoir autant de clients.”

À 24 ans, le jeune chef connaît déjà bien la profession, où il est entré il y a dix ans. Après un bac professionnel à Ferrandi Paris et un apprentissage au Pavillon du Lac aux Buttes-Chaumont (XIXe)– “on pouvait envoyer 250 couverts par service, et tout était fait maison” -, il arrive chez le MOF Stéphane Gaborieau, au Pergolèse (XVIe), afin de “ mettre en pratique tout ce qu’[il avait] appris en cuisine gastronomique classique”.  

Intrigué par les techniques de la cuisine nippone, il rejoint ensuite le restaurant franco-japonais Qui plume la Lune de Jacky Ribault, à Paris, puis L’Ours, à Vincennes, et sera son second pendant quatre ans. Il passe d’ailleurs l’été 2019 au Japon pour parfaire ses connaissances : “deux mois de découvertes sur des cuissons, des assaisonnements, des condiments, des goûts, des acidités”. Quand, en 2020, le couple décide de se confiner en Dordogne, où est installée la sœur de Louis Festa, la décision d’y créer un restaurant est vite prise, après avoir découvert la région et ses producteurs et avoir lancé, avec succès, Frais Maison, une offre de plats à emporter, alors que Cerise Gicquel se forme à l’œnologie.

 

 

Valoriser l’écosystème local

Le concept de leur table s’impose vite comme une évidence : mettre à l’honneur leurs fournisseurs, qu’il s’agisse du maraîcher, du boulanger, du producteur d’huile de noix ou encore du coutelier : “On a réalisé que les éléments de notre futur restaurant étaient tous différents et que nous voulions valoriser au maximum l'écosystème existant autour de nous. Les Singuliers, ce sont ces passionnés qui donnent une âme unique, complètement singulière au restaurant, et qui nous correspond”, explique Louis Festa.

À cette singularité s’ajoute celle du chef, qui a fait le choix de proposer à ses clients un menu carte blanche, en trois, quatre ou cinq plats. Il le conçoit chaque semaine, en fonction des arrivages, et privilégie une cuisine végétale, sans pour autant exclure viandes et poissons. Un parti-pris osé dans une région attachée à sa gastronomie de terroir. Et pourtant, le succès est au rendez-vous. “En général, les clients réticents repartent très contents, car on leur fait goûter des produits qu’ils n’auraient jamais choisi a priori. Je trouve cela génial !”

Un succès encouragé par le bouche à oreille, la dotation Jeunes talents du Gault&Millau, et un passage d’une semaine dans l’émission C’est à vous, grâce auquel le couple “a rempli le restaurant pendant deux mois !”, s’amuse Louis Festa. Aujourd’hui conforté dans ses choix et désireux de pérenniser son affaire, le jeune chef ne manque pas de rêves, notamment celui d’ouvrir un jour une annexe du restaurant dans la région et, bien sûr, “pourquoi pas, de décrocher une étoile Michelin ?”

 

#LouisFesta# #CeriseGicquel# #LesSinguliers#


Photo

Publié par Roselyne DOUILLET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

20 - PORTO VECCHIO

U Santa Marina Porto-Vecchio cherche pour compléter son équipe chefs de parties qualifiés. Poste nourri logé. Mail santamarina@orange.fr site usantamarina.com

Posté le 22 avril 2024

Chef de rang H/F

34 - AGDE

Groupe VILLA (L'ARLEQUIN, LE NAUTILUS, MIAMI PRIME, PATIO) sur le Port-du-Cap-d'Agde Recrute ses futurs Chefs de rang /Limonadiers h/f pour saison ou à l'année. Vous aurez en charge la responsabilité d'un groupe de tables, habitué au gros débit et sens du commerce exigé, expérience simila

Posté le 22 avril 2024

Chef de cuisine H/F

20 - GROSSETO PRUGNA

Restaurant de bord de mer recherche : -Chef de cuisine H/F: vous serez en charge d'une petite équipe de 4 a 5 personnes. Salaire net: minimum 3000 euros a négocier selon compétences -Second de cuisine H/F: salaire net: minimum 2500 euros a discuter - Grilladin h/f salaire 2500 E NET -Pizzaio

Posté le 22 avril 2024