Journée mondiale du café le 1er octobre : rencontre avec Jean-Pierre Blanc, des Cafés Malongo

L'offre café en restauration s'est considérablement développée ces dernières années. Loin du traditionnel petit noir que l'on consommait au comptoir, le café se savoure désormais aussi froid ou en cocktail, et certaines enseignes ont même cherché à rendre instagrammable leurs boissons. À l'occasion de la journée mondiale du café, le 1er octobre, nous sommes allés à la rencontre de Jean-Pierre Blanc, directeur général de Malongo, pour parler café.

Publié le 28 septembre 2023 à 19:06

L’Hôtellerie Restauration : Selon une étude récente, 70 % des Français boivent du café tous les jours, et de nouvelles tendances apparaissent, concernant notamment les cafés froids. Avez-vous noté cette tendance chez Malongo ?

Jean-Pierre Blanc : Le marché du café évolue sans cesse et nous nous adaptons à ces changements. Nous pensons que les clients souhaitent aujourd’hui prendre soin d’eux et de leur santé, donc nous avons développé depuis deux ans une gamme de Cold Brew, biologiques et équitables, sans sucre ajouté et sans conservateurs. Ce sont des boissons fraiches au café, originales dans la mesure où elles sont extrêmement légères donc très agréables à boire, notamment quand il fait très chaud. Elles peuvent également se consommer pendant le déjeuner et facilitent la digestion, car le café est un stimulateur du pancréas.

 

Qu’en est-il des marchés haut de gamme ?

Nous avons développé des produits spécifiques pour les établissements bistronomiques, avec une machine spéciale pour pouvoir faire des expressos de très grande qualité, avec des origines ou des blends différents.

 

Comment peut-on innover ou inciter les clients à prendre du café ?

Certains cafés se prêtent parfaitement à d’autres modes de filtration, comme la presse française, ou d’infusion, avec le système V60. Notre rôle est d’apporter une autre façon d'aborder le café, et nous orientons les professionnels vers des cafés qui ont des typologies et des torréfactions différentes, en fonction de leur origine. Cela permet d’attirer l’attention du consommateur, avec une carte des cafés proposant des crus différents. Nous proposons également des cafés aromatisés, au poivre de Timut ou au citron de Menton par exemple. 

 

Les cocktails sont de plus en plus prisés par les consommateurs. Proposez-vous des cocktails à base de café ?

Bien sûr, et notre concours du meilleur jeune professionnel de café montre la créativité qui existe dans le domaine. Récemment, Charlène Cabioch, une ancienne du concours, a imaginé un cocktail Terre battue pour l’open de tennis de Monaco, à la liqueur d’orange. En mixologie, le café peut se déguster à toutes les températures, avec ou sans alcool, et nous travaillons beaucoup avec les mixologues sur le sujet.

Malongo Café #JeanPierreBlanc#


Publié par Roselyne Douillet et Romy Carrère



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 14

Le Ker Beer à Paris Montparnasse recherche en CDI temps plein son responsable de salle (H/F) avec expérience en mixologie. Nous proposons sur deux établissements un bel échantillon de bières artisanales et une carte de cocktails avec des alcools bretons. Expérience réussie dans le même poste.

Posté le 29 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

Canada

H/F Vous êtes bien plus qu'un professionnel de la cuisine ou de la salle, vous êtes un artisan de l'expérience culinaire ? Vous avez une passion pour l'excellence, que ce soit dans la préparation des mets ou dans le service à la clientèle ? Si vous êtes prêt pour une aventure professionnelle enrich

Modifié le 28 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

Brasserie sur Nanterre, CDI 39h,poste de SECOND DE CUISINE (H/F).Flexible et prêt à s’investir dans notre équipe. Travail en étroite collaboration avec le chef de cuisine. Norme HACCP à connaître. Salaire 1900 à 2000 €net. Poste avec 3 coupures et 2 continues. 2 jours et demi à trois jours de repos.

Posté le 28 février 2024