David Charrier, nouvel étoilé Michelin 2022

Saint-Émilion (33) À 40 ans, le chef David Charrier a retrouvé l'étoile Michelin déjà accrochée en 2016 et 2017 au restaurant Les Belles Perdrix du Château Troplong-Mondot, premier Grand Cru classé de Saint-Émilion. Fermé pour travaux depuis 2018, l'établissement a aussi obtenu une étoile verte pour son approche durable de la gastronomie.

Publié le 28 avril 2022 à 16:05

Le 9 juin 2021, Les Belles Perdrix de Troplong-Mondot ont rouvert dans une version métamorphosée. Entre les travaux colossaux menés sur le domaine et la crise sanitaire, l’établissement était resté fermé plus de trois ans. Un temps de respiration très régénérant pour le chef vendéen David Charrier, arrivé au domaine en 2013. “J’ai eu la chance que mon contrat soit maintenu durant la fermeture. J’ai eu enfin l’opportunité de poser un autre regard sur ce que je faisais. Forcément, ma cuisine a changé. J’ai épuré, gagné en précision. De plus, il faut que ce soit le plus beau, le plus frais, le plus lisible possible. Respecter le produit, c’est respecter le producteur qu’il y a derrière.” Atout maître, le chef bénéficie de deux potagers en permaculture, de 800 et 6 000 m². “J’ai le bonheur, tous les matins, d’être les pieds dans la terre, de cueillir mes herbes aromatiques et quelques légumes. C’est inspirant. Le potager guide ma cuisine vers le végétal.”

 

Des recrutements de haut vol

Durant la fermeture, David Charrier n’a pas chômé : repas privés pour le réassureur français Scor - propriétaire du domaine -, wine-dinners et autres performances, en France et à l’étranger, et deux stages de quinze jours chez Arnaud Lallement et Sébastien Bras, “pour découvrir une autre façon de voir la cuisine et un autre management”. Il y a eu aussi l’ouverture, en novembre 2019, de La Table secrète, avec un seul menu et douze clients. “Je ne compte pas les rendez-vous avec les cuisinistes, les décorateurs... Il a fallu aussi prévoir les arts de la table. Et surtout, j’ai conçu ma nouvelle cuisine de A à Z, et recruté l’équipe.” L’arrivée du chef pâtissier Adrien Salavert a d’emblée été récompensée par le guide Michelin qui l’a retenu dans la promotion 2022 du prix Passion Dessert, qui met en lumière les pâtissiers de grand talent et écologiquement responsables.

Victime comme partout de difficultés de recrutement, l’établissement comptait à la reprise une brigade neuf personnes, six en cuisine, trois en pâtisserie. “J’aimerais que l’on soit quinze au total, pour pouvoir accueillir jusqu’à quarante convives par service. Aujourd’hui, je bloque à 25 couverts”, regrette le chef, qui chaque jour doit refuser du monde.


Photo

Publié par Brigitte DUCASSE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chocolatier / Confiseur H/F

13 - Les Baux-de-Provence

Nous recherchons pour notre chocolaterie, un(e) Chocolatier (H/F) en CDI. Vos principales tâches de travail seront : Fabrication de ganaches, praliné, enrobage Réalisation de confiseries et de confites de fruits Approvisionnement, stockage et inventaires des denrées alimentaires Organis

Posté le 19 mai 2024

Chef de cuisine H/F

92 - BOULOGNE BILLANCOURT

Nous recherchons un Chef de Cuisine talentueux et passionné pour rejoindre notre brasserie située à Boulogne Billancourt. Si vous avez une expérience solide en cuisine et que vous souhaitez travailler dans un environnement dynamique avec des horaires équilibrés, cette opportunité est pour vous ! -3

Posté le 19 mai 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 08

SPHERE, restaurant gastronomique situé dans le 8ème arrondissement et le Chef TETSUYA YOSHIDA recrutent un nouveau chef de partie (H/F). Poste en coupure uniquement. Salaire attractif selon profil. Profil motivé (e) / esprit d'équipe / rigueur. Expérience souhaitée en tant que chef de partie de

Posté le 19 mai 2024