Comment améliorer sa marge brute en luttant contre le coulage

Publié le 24 août 2021 à 16:57

"Mon comptable m’informe que ma marge brute s’est détériorée de façon assez nette et subite. Comme nous n’avons changé ni nos prestations, ni nos fournisseurs, il suggère que le problème pourrait éventuellement venir du vol dans les stocks. Est-ce possible et à quel point pourrait cela influer sur mes résultats ?”

 

Le vol ou ‘le coulage’, terme souvent utilisé dans la profession, est un fléau récurrent dans un certain nombre d’établissements, surtout ceux où il y a un déficit de contrôles ciblés réguliers qui auraient pu mettre en exergue des dérives. Le vol peut prendre une multitude de formes, parfois insolites, souvent inattendues, mais qui laissent un goût très amer une fois débusquées

Comme beaucoup d’employés peuvent avoir accès à la caisse, les espèces sont évidemment un aimant. Cependant, si les caisses sont soigneusement contrôlées, parfois plusieurs fois par jour si nécessaire et surtout lors du changement d’équipe, les risques sont sensiblement réduits. Toutefois, depuis quelques années, comme les volumes d’espèces diminuent, les possibilités de voler s’amenuisent également.



>> Retrouvez l'intégralité de la fiche pratique sur le SOS Experts 'Gagner en rentabilité pour améliorer sa marge brute' : Comment améliorer sa marge brute en luttant contre le coulage 


Photo

Publié par Christopher TERLESKI



Commentaires
Photo
Pierre Henri LAMBERT

jeudi 26 août 2021

Bonjour, il y a également le vol de marchandises et le surcoût des marchandises par les fournisseurs ! Ayant été au service du contrôle dans une chaîne de 21 restaurants en Suisse où on faisait un inventaire tous les mois avec tous les calculs afférents, j'ai découvert après plusieurs recoupements et vérifications que les employés qui passaient devant le bureau de contrôle en habit de cuisinier cachaient pour certains des filets de bœuf dans le pantalon des planches de saumon fumé roulés sous la toque etc. Pour les fournisseurs j'ai pris après contrôle le boucher sur le fait. Il livrait dans de grands paniers des escalopes de veau. . . sauf que la dernière couche tout en dessous était constituée d'os de veau payés au prix de l'escalope, etc. Donc VIGILENCE ! Bon courage à tous.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche une/une CHEF DE RANG/ SERVEUR(SE) afin d'accompagner son développement Une maitrise de l'anglais est demandée car quartier très touristique - Plusieurs postes disponibles. Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19.

Posté le 17 juin 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche un(e) Chef(e) de partie pour compléter son équipe jeune et dynamique afin d'accompagner son développement. Notre cuisine se veut simple, avec les classiques de la cuisine française, à partir de produits frais et de qualités

Posté le 17 juin 2024

Barman(maid)

75 - PARIS 06

Le Nesle, brasserie traditionnelle française, recherche un/une BARMAN.MAID afin d'accompagner son développement, Poste de fermeture Mail: brasserienesle@gmail.com - Tél : 01.46.34.85.19

Posté le 17 juin 2024