Bars-tabac, bars-brasserie avec terrasse, hôtels-bureau : tiercé gagnant en 2011-2012

Brest (29) Pour Philippe Raguenes , directeur des agences Century 21 Ouest Commerces de Brest et Quimper, une légère baisse des prix est attendue en 2012 malgré un marché dynamique et soutenu.

Publié le 11 mai 2012 à 16:19
Quelles sont les activités qui se vendent le plus actuellement et pourquoi ?
Depuis un an, le bar-tabac est redevenu le produit phare. D'une part, cette activité ne nécessite pas de formation spécifique. D'autre part, le côté multi-produits avec une fréquentation de la clientèle toute la journée rassure les acquéreurs, notamment les primo-accédants qui représentent un tiers de nos acheteurs sur cette catégorie. 

Quelles sont les activités les plus demandées ?
Le bar-tabac, le bar-brasserie avec terrasse, l'hôtel-bureau constituent le tiercé gagnant en 2011. Ces activités devraient rester en pôle position en 2012.

Quelle est la différence entre le marché de Brest et celui de Quimper ?
À Brest, le marché s'adresse davantage à une clientèle citadine, tandis que celui de Quimper est un marché plus 'bord de mer' avec une saisonnalité marquée, peu de grosses affaires, beaucoup de petits fonds de restauration, des crêperies, des pizzerias…

Selon vous, la baisse de la TVA a-t-elle eu un impact positif pour le vendeur d'un fonds de commerce CHR ?
Oui, l'impact a été positif pour l'ensemble de la profession et de la clientèle à plusieurs titres : baisse des prix en moyenne de 5 %, amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle, investissement dans l'outil de travail, mutuelle obligatoire pour l'ensemble des salariés, augmentation de salaires, sauvegarde des emplois, augmentation de la rentabilité des fonds, redynamisation des transactions de fonds.
Les fonds qui semblent en avoir tiré le plus profit en termes financiers sont les grosses brasseries et, dans une moindre mesure, l'ensemble des cafés-restaurants.
Pour les petites affaires, cela leur a permis de conserver du personnel ou d'assurer une rémunération décente à l'exploitant, lui redonnant le moral et lui permettant de croire de nouveau à un avenir. Cela a conduit à la revalorisation du fonds de ces petites affaires. Apparaissant de fait finançables par les banques, elles sont revenues en force en 2011 en alimentant nos stocks d'affaires 'vendables'.

Les prix du marché vont-ils évoluer à la baisse ou à la hausse en 2012 ?
Au premier trimestre 2012, le rythme des transactions a été très soutenu avec une tendance à une légère baisse des prix. Cette baisse des prix devrait se confirmer au cours des prochains mois en raison du climat économique. Si le passage de la TVA de 5,5 à 7 % en janvier n'a pas été répercuté sur les prix de vente, le coût des achats et des matières premières qui ne cesse d'augmenter et de rogner les marges, les mises aux normes, l'érosion de la fréquentation - notamment dans les petites communes -, sont autant de facteurs qui tirent le Perf * à la baisse et donc la valeur estimée de l'affaire lors de notre évaluation.

Publié par Propos recueillis par Tiphaine Beausseron



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Commis de salle / Runner H/F

14 - HONFLEUR

Plus qu'un job, nous vous offrons l'opportunité de rejoindre un Groupe d'hôtels ***** et restaurants authentiques en Normandie dans lequel vous pourrez vous épanouir professionnellement au sein d'une équipe de collaborateurs passionnés. Commis de Salle (H/F) Vous rejoindrez une équipe bienveil

Posté le 14 avril 2024

Pâtissier H/F

85 - NOIRMOUTIER EN L ILE

Hôtel*** Restaurant Les Prateaux à Noirmoutier (85) recherche, pour complèter son équipe un PATISSIER H/F, service du soir uniquement, travail en continu de Avril à Octobre. Expérience gastro exigée pour 40 couverts max 6 soirs par semaine. La maîtrise du pain serait un atout supplémentaire.

Modifié le 14 avril 2024

Chef de partie H/F

20 - PROPRIANO

Chef de partie h/f. Bartaccia hôtel**** Propriano, Corse du Sud Contrat : CDD Salaire : 1900€ nets sur 44h/semaine Période : fin mai 2024 au 15/10/2024 Mission du chef de partie H/F : •Le Chef de partie fabrique et dresse les plats conformément aux fiches techniques tout en veillant à l

Posté le 14 avril 2024