Alexandre Baumard, nouvel étoilé Michelin 2021

Bordeaux (33) À Bordeaux, le jeune chef se voit récompensé pour sa cuisine à L'Observatoire, le restaurant gastronomique du Gabriel, après seulement un mois d'ouverture. Ses plats audacieux s'articulent autour des produits de la mer.

Publié le 25 mars 2021 à 17:11

Et de deux pour Alexandre Baumard ! Après avoir obtenu une étoile Michelin en 2017 au Logis de la Cadène à Saint-Emilion, le chef vient d’en décrocher une pour le restaurant gastronomique L’Observatoire, au sein du Gabriel. L’établissement, emblématique à Bordeaux, a été racheté début 2019 par les propriétaires du Logis de la Cadène – la famille de Boüard-Rivoal, à la tête du Château Angélus. Alexandre Baumard a naturellement pris les rênes de la cuisine. L’équipe a découvert l’attribution de l’étoile en direct, lors de la diffusion de la cérémonie. “Nous en sommes vraiment heureux car ce projet nous a demandé beaucoup de temps et d’énergie. Le Gabriel a été fermé un an pour travaux, puis a rouvert progressivement. Le restaurant gastronomique a été inauguré le 21 septembre… ce fut difficile de fermer un mois plus tard ”, confie le chef. 

À L’Observatoire, il prend un axe différent de celui du Logis de la Cadène. “Je suis passionné de poisson - un héritage de Christophe Bacquié - et j’ai toujours rêvé de proposer une cuisine autour de ce produit. Hormis une viande sur l’un des menus, tous les plats se composent de produits de la mer. C’est osé à Bordeaux, où l’on aime la viande !”, sourit-il.

La volonté de surprendre les clients

Au menu, maquereau, anguille, langoustine, raie, homard… Un mareyeur livre les produits directement en bac depuis la criée d’Arcachon. Le chef a fait évoluer sa cuisine en concentrant du goût dans les sauces afin qu’elle se marie avec les vins locaux, et notamment ceux du Château Angélus, assez puissants. Il veut aussi faire découvrir aux clients une cuisine qu’ils ne connaissent pas. Il travaille par exemple l’oignon de A à Z : “Des oignons frits, confits ou en association avec de l’anguille... Avec des coquillages, j’associe du céleri que je cuis au sel. En ce moment, je ne veux plus cuire les légumes à l’eau, car on perd tout le travail du maraîcher ”, souligne Alexandre Baumard, toujours impliqué, par ailleurs, au Logis de la Cadène. Le Gabriel propose actuellement des plats à emporter le week-end, ou à l’occasion de certains événements. Les équipes peaufinent l’organisation de l’établissement, qui abrite aussi un bistrot et un bar à cocktails, en attendant la réouverture. 

Michelin #LObservatoire# #Bordeaux# #AlexandreBaumard#


Publié par Laetitia Bonnet Mundschau



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Barista H/F

75 - PARIS 08

Recherche Barista H/F en CDI. Pas de coupure / Travail en journée / Repos le week-end BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborateurs de gr

Posté le 21 février 2024

Chef de cuisine H/F

Océanie - Pacifique

Brasserie Française à Adelaide en Australie ouverte 7j/7j en service continu : petit déjeuner, déjeuner, dîner (250 couverts/jour), cuisine traditionnelle de produits frais et de saison recherche Chef-fe de cuisine acteur de terrain, meneur d 'homme, rigoureux, professionnel et investi dans le long

Posté le 21 février 2024

Chef de cuisine H/F

75 - PARIS 08

Recherche chef de cuisine traditionnelle française service du midi uniquement !!! Repos samedi dimanche. -gestion des stocks -création des menus -mise en place de la cuisine -connaissance des normes HACCP Appelez au 0619455499

Posté le 20 février 2024